ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Développement durable et changement climatique

Le développement durable nécessite d'agir sur trois fronts : social, économique et environnemental. Les femmes jouent un rôle capital dans chacun de ces domaines, comme l'a rappelé l'accord de Rio+20 signé en 2012, qui comprend des engagements en faveur de l'égalité des chances et des droits des femmes. La réalisation de ces engagements suppose l'autonomisation des femmes et la suppression des barrières discriminatoires dans différents domaines tels que l'agriculture, l'énergie, la santé, l'éducation, l'emploi et la réduction des risques liés aux catastrophes naturelles.

Nos solutions

ONU Femmes défend l'autonomisation économique des femmes dans le contexte plus vaste du développement durable, en mettant l'accent sur l'économie verte et les changements climatiques. Notre soutien au Barefoot College en Inde a contribué à apprendre des compétences en matière d'ingénierie à des femmes âgées analphabètes des communautés rurales de diverses régions. Celles-ci constituent un groupe particulièrement vulnérable. Elles apprennent à assembler et à installer des kits de lampes solaires dans leurs propres villages et dans des villages des environs, ce qui leur assure un revenu tout en contribuant à un environnement plus propre. En zones rurales, les sources d'éclairage alternatives au réseau électrique entraînent habituellement la combustion de kérosène, une source énergétique non renouvelable qui génère une pollution de l'air à l'intérieur des habitations. Le  Barefoot College estime aujourd'hui que les ingénieures de l'énergie solaire qu'il a formées économisent environ 160.000 litres de kérosène par mois en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

La pollution de l'air par la combustion de bois ou de combustibles similaires pour cuisiner provoque des maladies et la mort de femmes démunies dans le monde entier. De plus, les femmes consacrent de longues heures à aller chercher du combustible, ce qui leur laisse moins de temps pour d'autres activités telles que celles qui génèrent des revenus. ONU Femmes fait partie de l'Alliance mondiale pour les foyers améliorés, qui plaide pour l'établissement d'un marché mondial destiné aux appareils de cuisson domestiques propres et efficaces. Au Ghana, le Fonds pour l'égalité des sexes créé par ONU Femmes a introduit des foyers verts dans une région où les changements climatiques ont contribué à une désertification rapide. Les femmes utilisant ce type de foyers ont signalé des avantages immédiats pour leur santé et un gain de temps. Celles dont les activités professionnelles sont liées à la cuisson font état d'une hausse de leur productivité, grâce à laquelle leurs revenus ont augmenté.

Dans le cadre de notre soutien aux efforts de la réduction des changements climatiques et d'adaptation à ceux-ci, nous aidons les 14 millions de membres du Syndicat des femmes du Viet Nam à faire face aux inondations et aux autres catastrophes naturelles chaque année plus fréquentes. Cette initiative est le premier programme au Viet Nam qui encourage les femmes à participer à la réduction des risques liés aux catastrophes naturelles. Dans des localités particulièrement vulnérables, des séances de formation apprennent aux gens à réfléchir aux conséquences différentes des catastrophes naturelles pour les femmes, les hommes et les autres groupes. Par exemple, les femmes et les filles ont moins de chances de savoir nager que les hommes et les garçons. Comme 80 pour cent des foyers vietnamiens ont la radio, des feuilletons populaires radiophoniques sont diffusés juste avant la saison des pluies pour insister sur ce que les femmes peuvent faire pour se préparer à faire face aux catastrophes naturelles. La visibilité de ce projet a convaincu au moins une ville de province d'inviter le Syndicat des femmes à devenir un membre régulier de son organe décisionnel principal pour les catastrophes naturelles.

Depuis 2011, ONU Femmes appuie le Prix de l’égalité des sexes décerné par l'Initiative SEED, un partenariat mondial des actions entreprises en faveur du développement durable et de l'économie verte. Ce prix récompense le leadership des femmes et des organisations de femmes. Le prix le plus récent a été décerné à un programme de gestion des déchets au Népal auquel participent plus de 1.000 foyers et entreprises. Géré par un comité environnemental de femmes et appuyé par une municipalité locale, ce programme réduit la quantité de déchets produite par le biais du recyclage, établit des installations de biogaz fonctionnant grâce aux déchets organiques, et propose aux femmes un système d'épargne et de crédit.

Liens connexes :

Autres processus intergouvernementaux

Error:

In Focus: Women and the environment
Environment

As part of UN Women's Beijing+20 campaign, this editorial package focuses on one of the 12 critical areas of concern of the Beijing Platform for Action, and how women can and do make a difference in environmental decisions, responding to natural disasters and managing natural resources.