Le Fonds pour l’égalité des sexes

Le Fonds pour l’égalité des sexes d’ONU Femmes a lancé son 3ème appel à propositions et invite les organisations de la société civile dirigées par des femmes à présenter des propositions pour la mise en œuvre de programmes destinés à faire progresser l’autonomisation économique et politique des femmes. L’outil de demande de subvention en ligne est maintenant ouvert et refermera le 5 avril 2015. Pour plus d’informations relatives au processus de demande, aux critères d’éligibilité et pour une description étape par étape de l’outil de demande en ligne, veuillez consulter le document d’Appel à Propositions et le Guide des Candidatures en Ligne et Foire aux Questions disponibles ici.

Le Fonds pour l’égalité des sexes est un mécanisme d’octroi de subventions au sein d’ONU Femmes, consacré exclusivement à l’autonomisation économique et politique des femmes dans le monde.

Depuis sa création en 2009, le Fonds a octroyé 56,5 millions de dollars US de subventions à 96 programmes bénéficiaires dans 72 pays. Chaque programme subvient aux besoins des femmes, notamment de celles qui sont marginalisées et qui doivent reprendre le contrôle de leurs vies, que ce soit en démarrant une activité professionnelle ou en lançant un mouvement local.

Guidé par le mandat d’ONU Femmes, le Fonds soutient les propositions des organisations de femmes de la société civile et des agences gouvernementales, dans le but de faire progresser les droits des femmes dans leurs pays.

Le Fonds octroie des subventions, dans le cadre d’un processus concurrentiel, dans les domaines thématiques suivants :

Autonomisation économique des femmes – L’objectif est de renforcer l’accès des femmes à la prise de décisions, à la terre, à la technologie, au crédit, aux moyens de subsistance et autres moyens de production et de protection sociale, ainsi que d’augmenter leur contrôle sur ces derniers.

Autonomisation politique des femmes – L’objectif est de permettre aux femmes d’assumer des rôles de leadership et de participer de manière plus approfondie aux processus politiques ainsi qu’à tous les domaines de la vie publique. Les jeunes femmes dirigeantes constituent également une priorité particulière à cet égard.

En seulement quatre ans d’existence, le Fonds témoigne déjà d’un fort impact et s’est révélé être un mécanisme efficient et efficace pour traduire les engagements mondiaux et régionaux en faveur de l’égalité des sexes, en résultats tangibles et concrets.