ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Le Fonds pour l’égalité des sexes


Le Fonds pour l’égalité des sexes est l’unique fonds mondial exclusivement consacré à l’autonomisation économique et politique des femmes. Ce partenariat entre ONU Femmes, des organisations régionales, nationales et locales de femmes et des gouvernements relève d’une approche novatrice de la promotion de l’autonomisation des femmes, considérée comme un élément essentiel pour réaliser les droits, faire reculer la pauvreté et promouvoir le développement durable.

Le Fonds est basé sur un modèle en vertu duquel les femmes mettent en œuvre leurs propres programmes dans leurs propres pays en fonction de leurs priorités, grâce à des subventions pluriannuelles directes pouvant aller jusqu’à 1 million de dollars américains ainsi qu’à un appui technique.

Le Fonds fournit deux types de subventions aux organisations de femmes et aux agences gouvernementales qui contribuent à deux des priorités stratégiques et thématiques cruciales d’ONU Femmes.

  1. Autonomisation économique des femmes – L’objectif est de renforcer l’accès des femmes à la prise de décisions, à la terre, à la technologie, au crédit, aux moyens d’existence et autres moyens de production et de protection sociale, ainsi que d’augmenter leur contrôle sur ces derniers.
  2. Autonomisation politique des femmes – L’objectif est de permettre aux femmes d’assumer des rôles de leadership et de participer de manière plus approfondie aux processus politiques ainsi qu’à tous les domaines de la vie publique, en particulier au sein des institutions officielles. Les jeunes femmes dirigeantes constituent une priorité particulière à cet égard.

Depuis 2009, le Fonds fournit des subventions ciblées et à fort impact d’un montant total de 43 millions de dollars américains en vue d’appuyer 55 partenaires bénéficiaires dans 47 pays. Du Mexique jusqu’aux îles du Pacifique, et grâce au soutien du Fonds, les bénéficiaires travaillent avec plus de 13,6 millions de femmes pour renforcer leurs aptitudes à diriger. Du Ghana à l’Afghanistan, des millions de femmes rurales et autochtones mettent en œuvre des initiatives de développement durable tenant compte des questions de genre.

De l’Égypte aux Philippines, les récipiendaires aident plus de 4 millions de femmes à acquérir des compétences financières, à obtenir des emplois décents et à assurer une protection sociale à leurs familles et à elles-mêmes. Ensemble, les bénéficiaires promeuvent les objectifs d’égalité des sexes inscrits dans les lois et politiques nationales ainsi que dans les accords régionaux et internationaux (objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW), Programme d’action de Beijing et Convention de Belém do Pará, entre autres).

Le Fonds s’est révélé être un mécanisme efficient et efficace pour traduire les engagements mondiaux et régionaux en résultats tangibles et concrets. Reconnaissant le besoin de disposer de données factuelles, il s’emploie à élargir la base de connaissances sur les stratégies novatrices et à fort impact employées en faveur de l’autonomisation des femmes.