ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Parlements et gouvernance locale

Le pourcentage de femmes dans les assemblées législatives nationales est désormais un moyen de mesure standard des réalisations d'un pays en matière de participation des femmes à la vie politique. Bien que la moyenne mondiale ait légèrement progressé, elle est toujours loin de refléter la part des femmes dans la société. En outre, il existe d'importantes disparités entre les organes gouvernementaux locaux. Étant donné le rôle capital joué par les assemblées législatives nationales et les organes locaux dans l'élaboration, la mise en œuvre et le suivi des lois et des budgets, l'écart entre le pourcentage de femmes dans la population et au sein des organes politiques porte directement atteinte à leurs droits politiques et autres.

Nos solutions

ONU Femmes plaide en faveur d'une augmentation du nombre de femmes leaders et parlementaires. Nous préconisons l’adoption de lois et de budgets afin de promouvoir l'égalité des sexes, et nous aidons les législateurs à mieux comprendre sa valeur et à acquérir les compétences nécessaires. Nous avons recours au dialogue pour influencer les programmes politiques. Dans certains pays, nous rassemblons des femmes de tous horizons politiques afin qu'elles défendent ensemble des priorités communes liées au genre.

Des partenariats mondiaux, comme celui que nous avons établi avec l'Union interparlementaire, sont importants pour renforcer la collaboration avec les principaux responsables parlementaires et pour ajuster notre action aux spécificités des différentes assemblées législatives.

Grâce au Fonds pour l’égalité des sexes, ONU Femmes a aidé des femmes salvadoriennes appartenant à 22 groupes de plaidoyer, au Parlement et à la Cour suprême de justice à se mobiliser en faveur d'une loi obligeant les institutions publiques à prendre en compte les questions de genre. Cette loi a été adoptée et impose, entre autres, que toutes les politiques publiques œuvrent en faveur de l'égalité entre les sexes. Le succès du Groupe des femmes parlementaires qui avait défendu l'adoption de ce texte de loi lui a valu la reconnaissance officielle et lui a conféré le droit d'être représenté dans toutes les commissions législatives, ce qui en a fait le premier groupe parlementaire auquel participent tous les partis politiques. Au Mexique, le soutien financier à l'initiative SUMA, dans l'État du Michoacán, a permis de faire passer le nombre de femmes des autorités municipales de cinq à 12 pour cent, tout en améliorant les compétences en leadership de milliers d'entre elles.

En Moldavie, le pourcentage de femmes maires ou conseillères de district reste en deçà des 20 pour cent, ce qui n'est généralement pas suffisant pour que les programmes politiques tiennent compte des femmes. L'union faisant la force, ONU Femmes et le PNUD ont incité ces femmes à former ensemble le Réseau des femmes maires ou conseillères locales au sein du Congrès des autorités locales de Moldavie, la plus grande association d'autorités publiques locales.

Dans un premier temps, le réseau s'est employé à sensibiliser le Congrès à la problématique de l'égalité des sexes. En conséquence, celui-ci en a fait une priorité stratégique inscrite dans sa charte. Il a nettement augmenté son budget 2012 afin de faciliter la tâche des femmes maires et conseillères en dégageant des fonds pour embaucher une coordinatrice du réseau à temps plein, tenir des réunions régulières, élaborer un programme de communication envers les médias et organiser des visites d'étude permettant aux femmes dirigeantes de partager leurs connaissances et leurs expériences.

Error:

    carte 2014

    Carte des femmes en politique : 2014
    L’édition 2014 de la Carte des femmes en politique dont l’Union interparlementaire et ONU Femmes font le lancement montre que si la participation des femmes à la vie politique continue à progresser dans le monde entier, des plafonds de verre restent néanmoins bien présents pour les femmes aux plus hauts niveaux. Et aussi »