Afrique

Le continent africain a fait preuve de son engagement à promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes. Les pays africains ont presque tous ratifié la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, et plus de la moitié d'entre eux ont ratifié le Protocole sur les droits des femmes en Afrique de l'Union africaine. La déclaration de l'Union africaine faisant de 2010-2020 la décennie de la femme africaine constitue une autre étape importante de cet engagement.

Bien que l'Afrique compte à la fois des pays à bas et à moyens revenus, le taux de pauvreté y est encore élevé. La majorité des femmes travaillent dans des conditions précaires, sont mal payées, et ont très peu de possibilités de promotion. Les élections démocratiques se multiplient, et un nombre record de femmes s'y présentent avec succès. Cependant, la violence électorale est un souci croissant.

Nos solutions

À partir de ses bureaux de Dakar et de Nairobi et d'une série d'autres bureaux régionaux, ONU Femmes met en œuvre des programmes spécifiques aux différents pays en étroite collaboration avec les gouvernements, le système des Nations Unies et la société civile. Notre stratégie de promotion de la participation des femmes à la prise de décisions comprend un engagement des systèmes électoraux et des partis politiques nationaux à donner des chances équitables aux candidates. Nous aidons les femmes politiques à maintenir leurs compétences en leadership à niveau.

L'intégration croissante de la dimension de genre dans la planification et les budgets nationaux résulte en partie de notre stratégie qui consiste  à institutionnaliser ces processus, à former de hauts responsables nationaux en vue de leur mise en œuvre, et à renforcer la capacité des mouvements de femmes à plaider en leur faveur et à en suivre les progrès.

Pour qu’une plus grande place soit réservée aux femmes dans les processus de paix, des médiatrices doivent être formées et les mesures d'égalité des sexes, perçues comme cruciales pour les politiques et les pratiques de sécurité. Nous œuvrons également à l'amélioration des services indispensables aux femmes dans les zones de conflit ou d'après-conflit.

ONU Femmes préconise la création de services adaptés pour toutes les femmes et les filles victimes de violence et soutient la reproduction des modèles de services éprouves. Nos programmes contribuent également à renforcer les politiques et les lois contre la violence.

Bien que les femmes soient source de vitalité économique en Afrique, la discrimination compromet trop souvent leurs chances. Nous favorisons un dialogue politique critique  pour créer des emplois décents et assurer la protection sociale, en particulier pour les groupes marginalisés. Nos partenariats avec les banques nationales favorisent l'accès au financement et notre collaboration avec les commissions économiques régionales et des Nations Unies œuvre pour que davantage de femmes prennent en main le commerce transfrontalier.