Directrice exécutive

Phumzile Mlambo-Ngcuka. (Photo: Marco Grob.)

Nous exhortons les pays à « accélérer la cadence » dans l’instauration de l’égalité des sexes

Dans son message à l’occasion de la Journée internationale de la femme, la Directrice exécutive d’ONU Femmes Phumzile Mlambo-Ngcuka souligne que la parité entre les femmes et les hommes doit être instaurée avant 2030, afin que nous évitions la trajectoire de progression lente qui condamne un enfant né aujourd’hui à attendre 80 ans avant de vivre dans un monde équitable. Elle exhorte les pays à « accélérer la cadence » dans l’instauration de l’égalité des sexes, pour réaliser un 'monde 50-50' avant 2030. Et aussi

Lisez son article d’opinion

À propos de la Directrice exécutive

Phumzile Mlambo-Ngcuka est la Directrice exécutive d’ONU Femmes. Elle a prêté le serment d’office à titre le 19 août 2013. Bio

Photos

Lors de sa vite en République centrafricaine, Phumzile Mlambo-Ngcuka a souligné que les droits des femmes, la participation et le leadership sont essentiels à la paix et à la stabilité du pays.

Voir l’album