Gouvernance et planification nationale

Civil service support officers providing on-the-job training to their South Sudanese counterparts. (Photo: UNDP South Sudan/Brian Sokol.)
Photo: PNUD Soudan du Sud/Brian Sokol

C'est dans les plans, politiques, institutions et budgets nationaux que les gouvernements commencent à traduire leurs engagements envers les femmes en progrès sur la voie de l'égalité des sexes. Et pourtant, trop souvent, ils négligent les mesures qui garantiraient des services publics répondant aux besoins et aux priorités des femmes.

Envisager ces dimensions de la gouvernance sous l'angle de l'égalité des sexes signifie mettre de côté l'hypothèse conventionnelle selon laquelle elles sont impartiales. Cela suppose d'évaluer en profondeur les disparités de genre et d'identifier des mesures pour y mettre fin. Les changements visant à promouvoir l'égalité des sexes doivent être appuyés par un financement adéquat, et les progrès réalisés dans la lutte contre la discrimination liée au genre doivent être systématiquement suivis.

Nos solutions

Le travail d'ONU Femmes concerne tous les aspects de la gouvernance qui peuvent le plus facilement accélérer les progrès accomplis vers l'égalité des sexes. Nous contribuons à combler les écarts entre les stratégies de développement nationales et les plans relatifs à l'égalité des sexes. En vue de la réforme des institutions publiques, nous soutenons des mesures telles que le renforcement des capacités des fonctionnaires à intégrer des dispositions en matière d'égalité des sexes dans les plans et les budgets et nous sélectionnons des indicateurs de performance pour en assurer la surveillance.

Nous défendons un financement public transparent et adéquat en faveur de l'égalité des sexes, notamment par le biais de l'adoption de budgets sensibles au genre qui canalisent des ressources appropriées tant pour les femmes que pour les hommes. Notre engagement au côté des défenseurs de l'égalité des sexes contribue à renforcer leurs compétences afin d'influencer la prise de décisions publiques et à rendre les gouvernements responsables. Lors de l'Assemblée générale des Nations Unies, lors des réunions de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies et ailleurs, nous jouons un rôle capital en appuyant un cadre normatif renforcé pour le financement de l'égalité des sexes ainsi que le renforcement de la capacité et de la responsabilisation du secteur public.

Nous comptons parmi nos nombreux partenaires des ministères des Finances, de la Planification et de tutelle, des autorités locales, des parlementaires, des mécanismes nationaux pour les femmes, des groupes de la société civile et des organisations universitaires. En outre, nous aidons les prestataires à orienter leurs politiques et leurs mécanismes de coordination pour parvenir à l'égalité des sexes.

Publication
  • Manuel sur le chiffrage de l'égalité des sexes
    Un guide complet pas-à-pas sur le chiffrage des priorités en matière d'égalité des sexes. Il répond à la demande mondiale croissante en méthodologies concrètes pour estimer les déficits et les besoins en financement afin de réaliser les engagements relatifs à l'égalité des sexes et s'appuie sur dix années de travail consacrées par ONU Femmes à une planification et une budgétisation sensibles aux questions de genre. Et aussi

Liens

Portail sur le financement pour l'égalité entre les sexes (en anglais)

Pour un monde 50-50 en 2030: Franchissons le pas pour l’égalité des sexes