Faire affaire avec ONU Femmes

Les achats sont reconnus comme un outil efficace pour autonomiser les femmes et les communautés du monde entier sur le plan économique. ONU Femmes se trouve en première ligne de l’achat sensible au genre et cherche ainsi à motiver d’autres entités (dans les secteurs public et privé et parmi les organisations onusiennes) à effectuer des achats sensibles au genre.

Ce que nous achetons

UN Women - Goods and services distribution, 2016

En 2016, ONU Femmes a dépensé 126 millions de dollars américains, les dépenses de l’ensemble des Nations Unies s’élevant quant à elles à 17,7 milliards en achat de services, de biens et de travaux publics destinés à soutenir leurs mandats. L’achat de services constitue la part la plus importante des activités d’achat d’ONU Femmes. Le tableau ci-dessus illustre la distribution des biens et des services achetés par ONU Femmes ces dernières années (Source : Rapport statistique annuel 2016 sur les activités d’achat des Nations Unies).

Comment nous achetons : le processus d’achat

Le meilleur moyen d’atteindre l’objectif stratégique d’achat consiste à utiliser les fonds publics de façon transparente et efficace et à appliquer les méthodes d’achat qui garantissent le meilleur rapport qualité-prix.

Pour mieux comprendre ses besoins en achat et participer aux processus d’appel à la concurrence, ONU Femmes encourage les fournisseurs potentiels à consulter régulièrement les avis d’achat publiés dans la liste des appels à la concurrence actuels, le Portail mondial pour les fournisseurs des organismes des Nations Unies (UNGM) ou la nouvelle plateforme d’achat en ligne (actuellement utilisée au siège d’ONU Femmes à New York et bientôt déployée dans les bureaux régionaux et nationaux).

Méthodes de sollicitations

Quatre types de sollicitations variant au cas par cas sont généralement appliqués pour remplir les exigences d’achat. Les méthodes suivantes fournissent des caractéristiques générales et varient selon la valeur monétaire, la nature et la complexité estimées des exigences d’achat.

  • Micro-achat : utilisé pour l’achat de biens courants et facilement disponibles, ou de marchandises aux normes standard.
  • Demande de devis (DDD) : couramment utilisée pour l’achat de biens ou de services simples, ou de travaux publics pouvant être réalisés par des entreprises locales.
  • Demande de proposition (DDP) : utilisée pour l’achat de services et/ou de biens complexes, pour lesquels les intrants et/ou les extrants souhaités ne peuvent pas être suffisamment détaillés sur le plan qualitatif et quantitatif au moment de l’appel.
  • Appel d’offres (ADO) : généralement utilisé lors de l’achat de biens pour lesquels le volume d’achat promeut une concurrence internationale ouverte.

Nous contacter

UN Women
À l’attention du Service des achats/Procurement Office
220 East 42nd Street
New York, NY 10017
États-Unis
Adresse e-mail : [cliquez pour révéler]

Featured publication

The power of procurement: How to source from women-owned businesses

The power of procurement: How to source from women-owned businesses

This manual provides corporations with a deeper understanding of the barriers and challenges preventing women-owned businesses from accessing and fully participating in local and global values chains. It also provides sensible, actionable steps that corporations can take with their strategic sourcing decisions to evaluate the diversity of their supplier base and to increase the share of women-owned businesses in their procurement.

Pour un monde 50-50 en 2030: Franchissons le pas pour l’égalité des sexes