Action humanitaire

Photo: UNICEF/Shehzad Noorani
Photo: UNICEF/Shehzad Noorani

Quand une crise éclate, la vie bascule en un instant. Les décès, les blessures, le déplacement et la destruction des infrastructures et des institutions qui en découlent se font ressentir dans des communautés entières.

Les crises touchent les femmes, les filles, les garçons et les hommes de tous âges de façon différente. Par conséquent, leurs besoins et intérêts diffèrent, tout comme leurs ressources et leurs capacités et stratégies d’adaptation. Les femmes sont souvent les premières intervenantes en cas de crise et elles jouent un rôle central dans la survie et la résilience de leurs familles et de leurs communautés.

Les femmes et les filles ne sont pas des victimes impuissantes. Les efforts humanitaires doivent reconnaître le fait que les femmes et les filles — comme les hommes et les garçons, ont beaucoup à apporter et qu’elles peuvent aider à préparer et à répondre aux crises. Les femmes doivent participer au processus décisionnel qui concerne les formes d’assistance et la protection dont elles ont besoin. L’action humanitaire permet de faire émerger des rôles nouveaux et plus progressistes et de renouveler les relations entre les sexes.

Nos solutions

ONU Femmes s’engage à assurer l’égalité entre les femmes et les hommes en tant que partenaires et bénéficiaires de l’action humanitaire. Notre travail au sein de l’action humanitaire est guidé par les règles et normes mondiales et défini dans la stratégie humanitaire d’ONU Femmes pour 2014-2017.

ONU Femmes œuvre à la prévention des crises, à la préparation et à l’intervention pour réduire les vulnérabilités, tenir compte des risques, promouvoir la résilience et tirer parti du leadership des femmes.

ONU Femmes joue son rôle en matière de prévention des conflits et de relèvement par le biais de ses activités normatives qui consistent à aider les États membres et les Nations Unies à développer et à mettre en œuvre les politiques, en coordonnant les actions du système des Nations Unies et de la communauté humanitaire, et par le biais de ses activités de programmation sur le terrain. Notre mandat dans ce domaine est soutenu par trois programmes opérationnels axés sur la prévention, la préparation et la réponse aux crises. 

Au titre de la prévention, de la préparation et de la réduction des risques de catastrophe, ONU Femmes, l’Organisation des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont uni leurs forces pour contenir les risques élevés d’exposition des femmes et des filles aux impacts des catastrophes naturelles liées au climat. Le programme mondial commun, Inégalité des sexes face au risque et promotion de la résilience des communautés face aux risques naturels dans un climat en évolution (ISR) (« Gender Inequality of Risk and promoting Community Resilience to Natural Hazards in a Changing Climate (GIR) ») fournit un mécanisme pour aider les pays à mettre en œuvre et réaliser leurs engagements pris en faveur de l’égalité des sexes dans le cadre de l’Accord-cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes naturelles et d’atteindre les objectifs fixés par le programme de développement durable à l’horizon 2030.

Au titre de la réponse aux crises, ONU Femmes œuvre à restaurer la dignité, à promouvoir la résilience des ménages dirigés par une femme et à fournir des solutions durables pour les réfugiés dans des contextes humanitaires complexes dans 30 pays. Pendant la seule année 2016, ONU Femmes a aidé 120 000 femmes et filles déplacées et réfugiées grâce à son initiative phare de portée mondiale Leadership, Autonomisation, Accès et Protection des femmes (LEAP). L’Instrument mondial d’accélération de l’action en faveur des femmes, de la paix et de la sécurité et de l’aide humanitaire (GAI) mis en place par ONU Femmes, est un mécanisme mondial de financement souple et rapide. En investissant directement dans des groupes locaux de femmes, le GAI est un moyen efficace et efficient d’amélioration du soutien direct aux intervenants locaux.

Téléchargez une note thématique de deux pages sur le travail d’ONU Femmes dans le domaine de l’action humanitaire.

Les femmes et l'action humanitaire

Le 19 août de cette année, à l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, l’Organisation des Nations Unies et ses partenaires plaident en faveur de la protection des civils, des travailleuses et travailleurs humanitaires et tous ceux qui sont touchés par un conflit. Et aussi

Publication
Vidéo
Vidéo
The Refugee Women of Jordan's Za'atari Camp

UN Women works in Za’atari refugee camp to support refugees to meet their daily needs, while also working to build confidence, empowerment and equality.

Pour un monde 50-50 en 2030: Franchissons le pas pour l’égalité des sexes