Évaluations décentralisées

La majorité des évaluations d’ONU Femmes sont décentralisées, ce qui signifie qu’elles sont gérées par des bureaux régionaux, multi-pays et nationaux en partenariat avec des parties prenantes nationales et d’autres partenaires au développement. Elles sont menées par des évaluateurs externes indépendants. Le Service indépendant d’évaluation, principalement par l’intermédiaire de ses spécialistes régionaux en évaluation, fournit un appui et une assistance technique aux bureaux sur le terrain pour renforcer la culture et les capacités en matière d’évaluation et les aider à s’acquitter de leurs responsabilités dans le cadre de la Politique d’évaluation.

Pour améliorer la qualité et l’utilisation des évaluations décentralisées, le service indépendant d’évaluation a mis en place le système global d’évaluation et d’analyse des rapports d’évaluation (GERAAS, en anglais) (cf. également les normes du GERAAS et la matrice de notation du GERAAS [en anglais]). Le GERAAS est un système à l’échelle de l’organisation établi pour évaluer la qualité des rapports d’évaluation d’ONU Femmes. En plus de fournir au Conseil d’administration et à la direction d’ONU Femmes une évaluation indépendante, les retours exécutifs, l’analyse détaillée et les recommandations du système améliorent la qualité des éléments probants tirés des évaluations et des fonctions de supervision de l’évaluation. Le système GERAAS s’appuie sur les normes des rapports d’évaluation du GNUE pour l’examen et l’évaluation tout en garantissant des normes spécifiques applicables à ONU Femmes. Toutes les évaluations finales sont examinées par un évaluateur externe indépendant (Méta-évaluation 2013 [en anglais], Méta-évaluation 2014 [en anglais]).

Le Service indépendant d’évaluation a également mis en place un système global de supervision de l’évaluation pour accroître la sensibilisation et soutenir les mesures sur les fonctions d’évaluation parmi les cadres supérieurs et a lancé le système Gate (Global Accountability and Tracking of Evaluations System). Dans le cadre de la transparence, de la responsabilisation et de l’apprentissage organisationnel d’ONU Femmes, la Base de données des consultants en évaluation de l’égalité des sexes du Service indépendant d’évaluation d’ONU Femmes est une autre ressource qui permet au personnel d’ONU Femmes d’avoir accès à un large éventail d’experts en évaluation et en questions de genre en vue d’appuyer la réalisation et la gestion d’évaluations sensibles aux questions de genre. Cette liste permet à des experts individuels et à des entreprises expérimentées en matière d’évaluation et d’égalité des sexes de fournir un bref profil qui sera accessible à tout le personnel d’ONU Femmes pour servir de référence dans le cadre de missions de conseil liées à l’évaluation.

En plus du soutien technique des spécialistes de l’évaluation régionale, les capacités d’évaluation interne sont développées grâce à des orientations, telles que le Manuel d’évaluation d’ONU Femmes : Gestion des évaluations liées au genre, des formations d’apprentissage en ligne et le Guide sur les évaluations du portefeuille de pays au sein d’ONU Femmes (en anglais).