Prévention de l’extrémisme violent et lutte contre le terrorisme

La « menace terroriste » et les dangers liés à l’extrémisme violent se sont multipliés ces dernières années et sont de plus en plus liés aux niveaux local, régional et international.

L’extrémisme violent et le terrorisme exacerbent les problèmes de gouvernance et d’inégalités qui sont déjà présents dans certains pays et sociétés, et augmentent le risque de conflits violents.

Les groupes extrémistes violents exploitent et renforcent les divisions entre les groupes sociaux et sapent le contrat social entre les citoyens et leurs gouvernements.

Des femmes de tous âges deviennent de plus en plus la cible de violences extrémistes et d’actes terroristes, notamment le recours à la violence sexuelle et à l’esclavage pour limiter leurs libertés et droits fondamentaux. Les groupes terroristes tirent également parti des normes et dynamiques traditionnelles liées au genre au sein de certaines sociétés pour imposer la violence et perpétuer des actes extrémistes.

Nos solutions

L’égalité des genres, et l’autonomie des femmes, est un droit en soi et un impératif pour la paix sociale et pour une société plus juste.

Au niveau régional, ONU Femmes travaille avec des entités locales pour soutenir la mise-en-œuvre de stratégies visant à renforcer les processus d’intégration du genre et à prévenir l’extrémisme violent.

Au niveau national, ONU Femmes soutient les gouvernements et autres partenaires nationaux dans leur lutte contre l’extrémisme violent. Nos priorités sont la réalisation de l’égalité des genres, l’autonomie des femmes et la promotion de la participation des femmes aux processus de prise-de-décisions en matière de sécurité dans les contextes touchés par le terrorisme et dans les contextes de consolidation de la paix–qui conduit à l’égalité des genres, la cohésion sociale et la coexistence pacifique.

Au niveau global, ONU Femmes travaille avec les entités antiterroristes des Nations Unies pour élaborer des politiques et des processus qui sont sensibles aux et tiennent en compte des questions de genre. ONU Femmes est également une partie intégrante du Pacte mondial des Nations Unies de lutte contre le terrorisme, dirigé par le Bureau des Nations Unies contre le terrorisme et dont le groupe de travail sur les approches sensibles au genre est présidé par ONU Femmes.

L’approche d’ONU Femmes pour promouvoir la lutte contre le terrorisme et prévenir l’extrémisme violent est conçue et développée dans le cadre du programme pour les femmes, la paix et la sécurité (RCSNU 1325 et RCSNU 2242) et du programme prioritaire des Nations Unies pour la prévention et le maintien de la paix.

Le plan stratégique d’ONU Femmes 2018–2021 décrit notre travail et notre contribution à la prévention de l’extrémisme violent.