L’exposition Photoville met en vedette les militantes de la paix et le rôle des femmes dans le rétablissement de la paix

Quand les femmes prennent la paix en main

Date : mercredi 15 septembre 2021

New York, le 14 septembre 2021 - Le Département des opérations de paix de l’ONU, en collaboration avec le Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix de l’ONU et ONU-Femmes, et en partenariat avec le festival de photographie phare de la ville de New York, Photoville, lance une exposition photographique mettant en lumière le travail des femmes qui militent pour la paix, au travers du regard de femmes photographes.

L’ONU s’est associée à des femmes photographes locales, qui non seulement documentent les histoires des femmes qui s’efforcent d’instaurer un climat de paix dans leurs communautés, mais font aussi face aux mêmes défis. « Lorsque je capture les visages et les voix de ces femmes, je ressens de l’espoir et de la fierté », a déclaré la photographe malienne Kani Sissoko. « Ce travail me permet [d’avoir] un dialogue avec la génération future, de montrer qu’une femme a sa place partout et pas seulement à la maison. »

L’exposition « In Their Hands: Women Taking Ownership of Peace » (Quand les femmes prennent la paix en main) sera présentée en avant-première au festival Photoville de New York, Brooklyn Bridge Park, Pier 1, le 18 septembre, à 19 heures (heure de New York). L’exposition présente 14 femmes du monde entier qui ont joué un rôle de médiatrice auprès de groupes armés, participé à des pourparlers de paix, proposé des solutions politiques et plaidé en faveur des droits des femmes et de leur participation. Leurs histoires nous parviennent de la République centrafricaine, de la République démocratique du Congo, du Mali, du Soudan et du Soudan du Sud, du Liban, du Yémen et de la Colombie. 

La dirigeante autochtone colombienne Daniela Soto, dont le projet fait le portrait, contribue à la transformation sociale par le biais de son réseau « Agenda pour la paix du Cauca », qui rassemble 17 groupes de jeunes Afro-Colombiens, autochtones, de zones rurales et urbaines promouvant des politiques inclusives en faveur de la jeunesse : « [La paix] ne dépend pas que de moi ; chacun dans cette société a une responsabilité », a-t-elle déclaré.

« Aujourd’hui, soyons clairs, le leadership des femmes est une cause : nous devons en faire la norme. C’est ainsi que nous transformerons la paix et la sécurité internationales », a déclaré le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, António Guterres. « Nos partenariats avec les dirigeantes et leurs réseaux se sont avérés essentiels pour instaurer la confiance et aider à prévenir et à résoudre les conflits », a-t-il souligné.

Malgré les progrès réalisés ces dernières années, les femmes sont encore fréquemment exclues des processus officiels de paix et de prise de décisions, et leurs expériences, connaissances et compétences diverses ne sont souvent pas reconnues ni utilisées. Les données recensées jusqu’en 2019 montrent qu’au niveau mondial, les femmes ne constituaient que 13 % des négociateurs, 6 % des médiateurs et 6 % des signataires.

L’exposition sera également présentée au Siège des Nations Unies, en marge du débat public du Conseil de sécurité consacré à la question des femmes, de la paix et la sécurité en octobre, ainsi qu’à Séoul, en République de Corée, lors de la Conférence ministérielle sur le maintien de la paix en décembre 2021. Elle se rendra ensuite dans plusieurs opérations de paix en Afrique avant d’être exposée à côté de la statue de Ruth Bader Ginsburg à City Point, dans le centre de Brooklyn, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars 2022.

L’exposition « In Their Hands: Women Taking Ownership of Peace » est rendue possible grâce au soutien de l’Australie, du Canada, du Danemark et du Kenya auprès des Nations Unies de la Norvège, en partenariat avec Kenya Airways.

L’exposition est à découvrir du 18 septembre au 1er décembre 2021 au festival Photoville, Brooklyn Bridge Park, Pier 1, New York City.

Pour en savoir plus : https://photoville.nyc/in-your-hands-women-taking-ownership-of-peace/

Télécharger les ressources numériques : https://trello.com/b/7JgITgAr/in-their-hands-women-taking-ownership-of-peace

Note aux rédacteurs : L’exposition photographique « In Their Hands: Women Taking Ownership of Peace » s’appuie sur les principes énoncés dans la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies et les neuf résolutions ultérieures sur les femmes , la paix et la sécurité.Les résolutions reconnaissent l’importance d’une participation pleine, égale et significative des femmes au règlement des conflits et la nécessité d’une participation accrue des femmes au rétablissement de la paix et à la prise de décisions à tous les niveaux des processus de paix.

Contacts médias :

Sophie Boudre
Département des opérations de paix de l’ONU
Tél. : +1 (917) 691-5359
E-mail : boudre@un.org

Laura Gees
Département de la consolidation de la paix et des affaires politiques de l’ONU
Tel.: +1 (917) 367-3882
E-mail : gees@un.org

Équipe des médias d’ONU-Femmes
E-mail : media.team@unwomen.org