Où je me tiens : « Nous pensions que le genre concernait uniquement les personnes éduquées »

Modesta Mujawariya est la co-fondatrice d’une petite coopérative agricole au Rwanda. Bien qu’elle possède douze parcelles de terrain, elle ne connaissait ni la taille exacte de son terrain ni la façon d’estimer les rendements. La plateforme « Buy for Women » l’a connectée à des marchés et à l’information grâce à la technologie mobile. Elle a été véritablement surprise d’apprendre l’importance de l’égalité des sexes dans l’agriculture.

Date : mardi 18 juillet 2017

Modesta Mujawariya. Photo: ONU femmes/Franz Benjamin Stapelberg
Modesta Mujawariya. Photo: ONU Femmes/ Franz Benjamin Stapelberg

 « Je me souviens d’avoir toujours été fermière. Je suis maintenant veuve avec deux filles mariées : l’agriculture est ma seule source de revenus. Je travaille dans ma ferme au minimum huit heures par jour, en commençant tôt le matin. Je n’ai pas beaucoup de temps pour me reposer… » Lire l’article complet en anglais»