Je suis de la Génération Égalité : Munnira Katongole, jeune activiste pour le changement social et la justice climatique

Date : jeudi 8 octobre 2020

Je suis la Generation Egalite 
Munnira Katongole
Munnira Katongole. Photo courtesy of Munnira Katongole.

Je suis de la Génération Égalité parce que...

Voici trois manières d’agir pour commencer, selon Munnira Katongole :

  • Luttez en faveur d’un système équitable et non les uns contre les autres.
  • Faites preuve d’amour et d’empathie.
  • Icon- a girl raises her arm
  • Les actes de bonté qui s’offrent n’importe quand sont les moyens les plus rapides et tangibles de changer le monde. Je vous mets au défi de faire sourire quelqu’un sur le moment.

Des millions de femmes et de filles sont maltraitées et tuées chaque jour, pour le simple fait d’exister au sein d’une société blanche et patriarcale. Comment ne pas défendre l’égalité des sexes ?

Je suis une féministe noire radicale et impénitente. Le fait de voir des jeunes filles souffrir, voire mourir, tout à fait inutilement, alimente mon activisme.

La justice sociale pour toutes et tous

La justice sociale profite à toutes et tous. Toute injustice, où qu’elle se trouve, menace la justice partout dans le monde. Toute personne a droit au respect de sa dignité humaine. Nous en avons assez d’être maltraitées et manipulées ; nous sommes des êtres humains !

Le défi auquel nous continuons d’être confrontées est l’apathie. L’empathie c’est la richesse, l’empathie c’est le pouvoir, l’empathie c’est l’unité.

Le monde tel que nous le connaissons a été bâti sur le dos des femmes de couleur et continue d’être porté par les jeunes femmes de couleur. Nous ne demandons pas à être écoutées, on ne nous doit aucune faveur, nous OBTIENDRONS les places assises qui nous reviennent autour de la table.

Les jeunes femmes de couleur sont seules expertes de leur réalité. Nous n’avons pas besoin de votre aide, nous avons besoin de votre solidarité responsable.

Une justice sociale, c’est une justice économique. Les jeunes filles doivent pouvoir suivre une éducation de qualité et avoir accès à l’information, aux serviettes hygiéniques, à une alimentation nutritive et aux services de santé — Ces éléments de la vie ne sont en aucun cas des produits marchands.

Des filles unies pour le changement et un avenir plus équitable

SDG color stripe

« Les jeunes femmes de couleur sont seules expertes de leur réalité. »


SDG color stripe

Le changement climatique illustre les disparités auxquelles sont confrontées les jeunes femmes de couleur. Le changement climatique nous dit de changer ce système d’exploitation, qui empoisonne les dernières récoltes que les femmes de couleur sont contraintes de manger et épuise nos ressources en eau. Nous sommes à un point de rupture !

Il doit y avoir une transition profonde et juste, éclairée politiquement par les voix et les besoins de tous les peuples, notamment des communautés pauvres et vulnérables. Nous devons faire du financement de l’énergie propre et de l’alimentation durable une priorité. Il en va de même de la propriété collective.

Les jeunes Africains constituent la majorité de la population dans le monde. Nous ne pouvons pas, surtout dans le contexte actuel du changement climatique, être exclues des cadres d’élaboration des politiques. Les jeunes sont le présent. Les jeunes sont l’avenir.

À toutes les jeunes filles de couleur qui lisent cet article : vos grands-mères ont bâti le monde, vous avez parfaitement le droit d’y avoir votre place. Occupez, remplissez et cimentez l’espace — sans réserve. Soyez des leaders agitatrices.

Soit ils respectent notre existence, soit ils s’attendent à notre résistance !



Munnira Katongole est une activiste sud-africaine de 17 ans qui se bat pour le changement social et la justice climatique. Elle fait partie du Comité des politiques de jeunesse du South African Institute of International Affairs sur le climat.