CSW 64 - Avis

Date : lundi 2 mars 2020

Mise à jour:
2 mars—Suite à la recommandation du Secrétaire Général des Nations Unies aux États membres de modifier le format de la 64e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, une réunion informelle a eu lieu aujourd'hui concernant les préoccupations dues au coronavirus (COVID-19). La Commission a décidé que sa 64e session se réunira le 9 mars à 10 heures (à New York) pour une réunion formelle. La réunion comprendra les discours d'ouverture, l'adoption de la déclaration politique et la discussion d'autres projets de résolution. La session sera ensuite suspendue jusqu'à nouvel ordre. Aucun débat général n'aura lieu et toutes les événements parallèles prévus par les États Membres et le système des Nations Unies pour la CSW 64 seront annulés.


29 février—Compte tenu de l'épidémie actuelle du coronavirus (COVID-19), le Secrétaire Général de l'ONU a suggéré au président de la Commission de la condition de la femme (CSW) que les États membres considèrent modifier le format et le déroulement de cette session. Les options pourraient inclure la tenue d'une session à échelle réduite et raccourcie avec une participation limitée aux délégations basées à New York, ou le report de cette session à une date ultérieure. Les États membres se réuniront le lundi 2 mars pour en discuter et prendre une décision finale. Des informations supplémentaires seront fournies dès qu'elles seront disponibles.