Gros plan : les Femmes, la Paix, le Pouvoir

Récits ChronologieInfographie | Réseaux Sociaux |  

En octobre 2020, le Conseil de sécurité des Nations Unies marquera les deux décennies écoulées depuis l’adoption marquante de la résolution 1325, qui a consacré pour la première fois le rôle essentiel des femmes dans l’instauration et le maintien de la paix. Le Conseil de sécurité des Nations Unies organisera le 29 octobre, virtuellement cette année, son débat public annuel sur les femmes, la paix et la sécurité.

La paix est une condition indispensable à la santé, à l’égalité et à la sécurité humaine. Le 20e anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies se déroule dans un monde où 2 milliards de personnes vivent dans des pays affectés par des conflits. Dans ces pays, malgré des obstacles considérables, les femmes s’emploient à instaurer et à maintenir la paix. Elles le font même au beau milieu de la pandémie de COVID-19, tout en continuant d’être tenues à l’écart. Dans les pays aux prises avec un conflit, la représentation des femmes dans les groupes de travail sur la COVID-19 se situe à un faible niveau de 18 pour cent.

Au cours des premiers mois de la pandémie, en mars dernier, le Secrétaire général des Nations Unies a lancé un appel en faveur d’un cessez-le-feu immédiat au niveau mondial. Une campagne mondiale menée par les Nations Unies exhorte toutes les parties à réduire au silence les armes à feu et à mettre fin aux frappes aériennes d’ici la fin de l’année, afin qu’ensemble, nous puissions concentrer nos efforts sur la lutte contre la COVID-19 et bâtir un avenir viable fondé sur l’égalité pour toutes les personnes. 

ONU Femmes soutient l’appel à l’action lancé par les dirigeantes et dirigeants des Nations Unies et les organisations féministes sur le terrain, en faveur du désarmement, du contrôle des armes et du transfert des dépenses militaires vers l’investissement social.

La promesse inscrite dans les initiatives en faveur des femmes, de la paix et de la sécurité offre un cadre de référence pour une paix durable au beau milieu d’une crise mondiale, et cette promesse s’appuie sur un mouvement de femmes intrépides qui ne connaît que peu de limites. Toutefois, bien que cet ordre du jour bénéficie d’un appui solide de la part de gouvernements du monde entier, cet appui n’a pas comblé les lacunes persistantes freinant sa mise en œuvre.

Les progrès ont été trop lents, même s’il faut se rendre à l’évidence : lorsque les femmes siègent à la table de négociation, les accords de paix ont de plus fortes chances de durer 15 ans ou plus. Et pourtant, les accords de paix assortis de dispositions sur l’égalité entre les sexes, qui étaient de 14 pour cent en 1995, sont passés à 22 pour cent. En moyenne, les femmes représentaient 13 pour cent des négociateurs, 6 pour cent des médiateurs et 6 pour cent des signataires des grands processus de paix entre 1992 et 2019.

Ce mois-ci, sous le thème « Femmes, Paix, Pouvoir », ONU Femmes souligne les contributions fructueuses des femmes à la paix durable, à la sécurité humaine et à la justice. Découvrez cet espace, entre autres intérêts, pour entendre des voix militantes et vous informer des dernières nouvelles et des tout récents éléments du débat public au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Femmes, Paix, Pouvoir, depuis 20 ans

Three women paint a mural symbolizing peace on a wall.

Depuis son adoption il y a 20 ans, le programme « Femmes, paix et sécurité » a été le catalyseur d’avancées cruciales pour les femmes et les filles dans le monde entier. Toutefois, les progrès sont loin d’avoir connu une trajectoire linéaire. Cette chronologie met en lumière les grands moments, tant de succès majeurs que de revers surprenants. Et aussi ►

Récits

Infographie : Participation significative des femmes promeut l’instauration de la paix

Podcasts

Le podcast Seeking Peace invite à nous projeter dans des histoires vécues dans les zones de conflit et présente des entretiens avec des femmes et des hommes alliés à leur cause résistant à l’adversité, engagés dans la lutte pour la paix et la justice au sein de leurs communautés. Organisée par l’ambassadrice Melanne Verveer du Georgetown Institute for Women Peace and Security, la période couverte emmène les internautes de l’Afghanistan à la Colombie en passant par le Yémen, et on y assiste notamment à un entretien avec Nadia Murad, lauréate du prix Nobel de la paix. Écoutez la bande-annonce ici, ou retrouvez tous les épisodes sur le site Internet du GIWPS ou sur Spotify.

Avec le hashtag #HerStories, écoutez un podcast où 21 femmes leaders de la paix partagent les expériences qu’elles vivent, les défis qu’elles relèvent et les réflexions auxquelles elles se livrent sur le rôle que jouent les femmes dans la consolidation de la paix et la médiation dans leur propre pays. La série est présentée par Magda Zenon, une militante activiste de premier plan, en collaboration avec ONU Femmes et le Réseau méditerranéen des femmes médiatrices. Les épisodes sont disponibles sur le site Internet de MWMN et sur Spotify.

Réseaux Sociaux

Joignez-vous à la conversation sur les réseaux sociaux à l’occasion du 20e anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Appuyez le pouvoir des femmes qui bâtissent la paix et défendez la paix durable en utilisant les hashtags #WomenPeacePower et #WPSin2020 (en anglais), #MujeresPoderdePaz (en espagnol) et #FemmesPouvoirdePaix (en français). Vous pouvez vous tenir au courant des dernières activités et des plus récents événements et contenus des réseaux sociaux sur notre Trello Board

Suivez-nous :

@un_women@onumujeres@onufemmes@phumzileunwomen, on Twitter
UN WomenONU MujeresONU Femmes, on Facebook
unwomen on Snapchat
UN Women on Instagram
UN Women on Pinterest
UN Women on LinkedIn