Les femmes déplacées à l’intérieur de l’Ukraine trouvent une voix à travers le théâtre interactif

Date : mardi 18 juillet 2017

Olesya Arkhypova (right) participates in interactive theatre. Photo: UN Women/Alexander Alfyorov
Photo: ONU Femmes/Alexander Alfyorov

Les femmes déplacées à l’intérieur de l’Ukraine trouvent une voix à travers le théâtre interactif

 Olesya Arkhypova a quitté sa maison dans la région de Donetsk en Ukraine de l’est peu de temps après le conflit armé en mai 2014. Un mois plus tard, son père est mort dans le conflit. Alors que les forces du gouvernement ont perdu le contrôle de sa ville natale, Makiivka, Arkhypova a quitté son emploi dans une agence de publicité pour trouver un lieu de vie plus sûr. Elle était enceinte de quelques semaines à l’époque. Arkhypova s’est déplacée jusqu’en Ukraine de l’ouest et a décidé de commencer une nouvelle vie dans la ville d’Ivano-Frankivsk, où elle a donné naissance à son fils. Élever un nouveau-né toute seule, avec un accès restreint aux services sociaux en tant que femme déplacée, n’a pas été facile.

 

La vie d’Arkhypova a pris un tournant décisif en automne 2016, quand elle a participé à une expérience de théâtre organisée par ONU Femmes, en partenariat avec « Theatre for Dialogue », une organisation locale non lucrative basée à Kyiv. Par le biais de l’approche du Forum Théâtre, également surnommé « Théâtre des personnes oppressées », l’initiative autonomise les personnes comme Arkhypova, déplacées à l’intérieur du pays en leur permettant d’interagir avec les femmes des communautés d’accueil, dans ce théâtre live. Avec les militants locaux, les femmes analysent et cherchent des solutions aux défis quotidiens auxquels elles sont confrontées dans les communautés d’accueil.

 

Lire l’article complet en anglais»