Où je me tiens: utiliser la technologie blockchain pour autonomiser les femmes

Olivier Mukuta, un innovateur social qui a grandi dans un camp de réfugiés travaille pour créer des solutions technologiques blockchain permettant l’autonomisation des femmes en situations de crise humanitaire. Olivier et son équipe faisaient partie des gagnants du premier hackathon blockchain, coorganisé par ONU Femmes et Innovation Norway. Ils ont développé l’application ‘Vipicash’, qui permet des transferts d’argent sécurisés pour les femmes.

Date : vendredi 9 mars 2018

Olivier Mukuta. Photo: UN Women/Ryan Brown
Olivier Mukuta. Photo: ONU Femmes/Ryan Brown
Quote

Dès qu’il y a de l’argent en jeu, une atmosphère particulière s’installe entre les femmes et les hommes du camp de réfugiés. Cela entraîne des tensions. Les hommes étaient les chefs de famille dans leur pays d’origine, mais les rôles ont commencé à changer. Cela m’a donné une idée. Et si vous aviez une solution grâce à laquelle l’aide et les ressources disponibles sont uniquement gérées par des femmes ? »

Lire l’article complet en anglais>