Le Hackathon d’Oslo explore de nouvelles technologies pour autonomiser les femmes dans les crises humanitaires

Imaginez vous réveiller un jour et réaliser que l’endroit que vous avez appelé maison toute votre vie, n’est plus un lieu sûr. Des millions de réfugiés et de personnes déplacées partent trouver une nouvelle vie, mais manquent de certains services essentiels nécessaires au quotidien.

Date : mardi 18 juillet 2017

Hackers learning about the situation for women and girls in crisis from Guro Katharina Vikør, Senior Advisor of the Humanitarian Section, Ministry of Foreign Affairs, Norway. Photo: UN Women
Photo: ONU Femmes

 Imaginez vous réveiller un jour et réaliser que l’endroit que vous avez appelé maison toute votre vie, n’est plus un lieu sûr. Des millions de réfugiés et de personnes déplacées partent trouver une nouvelle vie, mais manquent de certains services essentiels nécessaires au quotidien.

 

Le premier « blockchain hackathon » coorganisé par ONU Femmes et Innovation Norway au Katapult Future Fest d’Oslo, a rassemblé des innovateurs en matière de technologies pour relever les défis quotidiens auxquels les personnes réfugiées et déplacées sont confrontées. Blockchain est une technologie qui offre une base de données en ligne décentralisée et sécurisée, des enregistrements et des systèmes de transfert d’argent.

 

Lire l’article complet en anglais»