Le micro est à : Aras Kocaoğlan, Turquie

Activiste sur les médias sociaux, facteur de changement au quotidien

Date : lundi 16 novembre 2020

Orange Microphone illustration

Pendant les 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre, nous tendons le micro aux femmes qui se trouvent en première ligne, à celles qui combattent la COVID-19 et la pandémie fantôme de violence contre les femmes et les filles, un fléau qui ne connaît pas de répit et qui se propage implacablement. Ce sont les voix des survivantes, de celles travaillant dans des secteurs essentiels, ou encore des leaders, qui nous expliquent ce qui est urgent et comment nous pouvons mettre fin à l’escalade de violence, dépasser la crise de la COVID-19 puis reconstruire sur de nouvelles bases.

Aras Kocaoğlan. Photo courtesy of Aras Kocaoğlan.
Aras Kocaoğlan. Photo gracieuseté de Aras Kocaoğlan
Orange opening quotation mark 

On entend souvent un proverbe turc qui dit : ‘Qui ne bat pas sa fille se bat le genou.’

Si nous disons sans cesse aux femmes et aux filles, à travers ces expressions de tous les jours, qu’elles ne sont pas égales aux hommes et aux garçons ou que la violence à leur égard est justifiée, cela contribue à normaliser cette violence.

Que pouvez-vous faire pour aider ?

  • Réfléchir aux conséquences de ce que vous dites
  • Vous soucier des sentiments provoqués chez autrui par votre façon de parler
  • Changer vos habitudes, changer la société

Turkish Dictionary est un compte Instagram qui traduit en anglais des proverbes, des tournures et des expressions idiomatiques turcs pour démontrer la sophistication de la langue turque, mais aussi pour les faire connaître au reste du monde. Je suis convaincu que la société façonne le langage et que le langage façonne la société. Nous nous efforçons d’identifier les usages sexistes de la langue et de proposer des alternatives. Nous faisons en sorte que les gens remettent en question des choses qui pour eux allaient de soi. Même si nous ne pouvons pas changer leur mentalité par une simple publication, nous pouvons les faire réfléchir à ce sujet.

En partenariat avec ONU Femmes, nous nous concentrons sur les locutions et expressions qui sont en lien avec le genre et qui sont sexistes et discriminatoires envers les femmes et les filles. Dans nos publications sur les médias sociaux, nous proposons des expressions alternatives qui contribuent à bâtir la vision d’une société avec plus d’égalité entre les sexes. Par exemple, nous employons « personne d’affaires » au lieu d’« homme d’affaires », ou bien « l’être humain » au lieu de « l’homme ». Notre première contribution publiée dans le cadre de cette collaboration a bénéficié du plus grand nombre d’interactions jamais atteint par une publication à l’époque. À chaque fois que nous collaborons, nous vérifions les commentaires, observons la façon dont les gens ont perçu la publication et les discussions qu’ils lancent. Nous avons également incité des sociétés du secteur privé à lancer des campagnes similaires sur les médias sociaux.

La discrimination et l’inégalité ne sont pas des concepts innés. Nous ne venons pas au monde empreints d’une haine innée de l’autre sexe ou d’idées racistes. Ce sont des préjugés que nous acquérons et que nous diffusons par le biais du langage. Il nous faut donc changer les termes discriminatoires. Voilà pourquoi, au côté d’ONU Femmes, nous nous efforçons de modifier les expressions discriminatoires pour pouvoir imprimer des changements à notre société et créer un avenir équitable, plus juste et sans violence. »

ONU Femmes œuvre à transformer les normes sociales et à prévenir la violence à l’égard des femmes au moyen de programmes et de campagnes sur le terrain

Aras Kocaoğlan est directeur marketing et fondateur d’un compte Instagram, Turkish Dictionary, qui est suivi par près de 400 000 personnes en Turquie et ailleurs dans le monde. Au côté d’ONU Femmes, Kocaoğlan crée des débats sur les médias sociaux sur le fait que les proverbes et expressions turcs qui discriminent les femmes et les filles sont toujours très couramment utilisés. Lors du confinement dû à la COVID-19 en mai 2020, il a lancé une campagne afin de sensibiliser les usagers d’Instagram sur l’égalité des sexes dans le cadre de la COVID-19 et pour s’attaquer aux expressions en lien avec le genre. La collaboration entre ONU Femmes et Turkish Dictionary a été suivie par environ 2 millions de personnes sur Instagram. Turkish Dictionary a également diffusé des contenus sur la façon disproportionnée et unique dont la COVID-19 impacte les femmes et les filles.