Gros plan : Journée internationale de la jeunesse

Des centaines de personnes se rassemblent à Janakpur, au Népal en décembre 2019, des mois avant le déclenchement de la pandémie COVID-19, pour participer à une marche des femmes afin d'attirer l'attention sur la nécessité de revendiquer les droits des femmes et d'accéder à des espaces publics sûrs. Photo: ONU Femmes / Uma Bista

Récits | Vidéo | Déclaration| Réseaux sociaux

La pandémie de COVID-19 a profondément bouleversé nos sociétés. Outre la crise sanitaire, elle a perturbé l'éducation, les moyens de subsistance et la vie sociale, accru le fardeau des soins et entraîné une augmentation des niveaux de violence à l'égard des femmes dans les foyers comme dans les communautés.

Pour les jeunes, ces impacts seront pour la plupart durables et multidimensionnels. Ainsi, 191 pays ont fermé les établissements scolaires à l'échelle nationale ou locale. Conséquence : 1,5 milliard d'élèves ne vont plus à l'école. Ces fermetures devraient avoir un impact négatif non seulement sur l'apprentissage, mais également sur l'accès à des repas nutritifs gratuits ou à bas prix et à des aides et services sociaux essentiels. Même avant la pandémie, 77 pour cent des jeunes dans le monde occupaient un emploi informel. Or les petits entrepreneurs et ceux qui travaillent dans le secteur informel sont les premiers touchés par les chocs économiques liés à la COVID-19.

Dans cette crise, les jeunes font également figure de leaders, prônant l'égalité, la justice et la dignité pour tous. Partout dans le monde, les jeunes féministes et les organisations féminines défendent la conception et la mise en œuvre de programmes de riposte et de relèvement. Ils combattent la désinformation par le biais de campagnes communautaires, soutiennent bénévolement les personnes âgées et les populations vulnérables et inventent des solutions inclusives.

Le thème de la Journée internationale de la jeunesse 2020, à savoir « L'engagement des jeunes pour une action mondiale », met en évidence les diverses manières dont les jeunes enrichissent les institutions, apportent des solutions et influencent les décisions aux niveaux local, national et mondial.

À l'occasion de la Journée internationale de la jeunesse, célébrez les témoignages, les expériences et l'engagement des jeunes.

Déclaration

Dans sa déclaration à l'occasion de la Journée internationale de la jeunesse, la Directrice exécutive d'ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, souligne l'immense valeur des jeunes qui sont en train de diriger l'action mondiale pour le changement, à la fois pour répondre à la pandémie et pour lutter contre les inégalités systémiques mises en lumière. Et aussi ►


Ces 20 jeunes activistes vous donneront envie de participer à la lutte

À l’occasion de cette Journée internationale de la jeunesse, en pleine pandémie de Covid-19, les jeunes du monde entier appellent à un monde plus juste et plus inclusif pour les femmes et les filles. Depuis l’éradication de la pauvreté et la promotion d’emplois décents jusqu’à l’élimination de la discrimination et de la violence à l’égard des femmes, cette nouvelle génération d’agents du changement montre au monde comment lutter en faveur de l’égalité des sexes. Ils sont de de la Génération Égalité – regardez la vidéo pour savoir comment vous joindre au mouvement.

Récits

Réseaux sociaux :

L'heure est venue de célébrer la Journée internationale de la jeunesse et d'amplifier les témoignages, les actions et les mouvements des jeunes.

Rejoignez la campagne sur les réseaux sociaux en suivant les hashtags #YouthDay et #Génération Égalité.

Vous pouvez télécharger et partager notre kit pour réseaux sociaux sur Trello et Dropbox. Vous y trouverez des graphiques motivants, des vidéos captivantes et des récits inspirants dans plusieurs langues.