Premier forum pour les femmes en Asie

Date : mardi 27 septembre 2011

Discours prononcé par la Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet à l'occasion du premier forum pour les femmes en Asie, qui s'est tenu à Seoul, en Corée du sud, le 27 septembre 2011.

C'est avec grand plaisir que je m'adresse à vous à l'occasion de ce premier forum, j'apprécie beaucoup ce thème sur les femmes dans les villes asiatiques: la crise, l'agencement et le changement. Je suis ravie de l'intérêt que des leaders et activistes comme vous manifestez et que vous développiez des initiatives pour les femmes afin de rendre les villes plus sûres et vivables pour tous.

Je tiens à remercier le gouvernement métropolitain de Seoul d'accueillir cet important forum. Et je tiens à féliciter le maire et le gouvernement métropolitain de Seoul pour ce programme « Women-Friendly City » qui a remporté le prix de Metropolis pour les services publics en 2010.

De la mise en place de lieux de travail conviviaux pour les femmes à la création d'emplois pour les mamans qui retournent au travail, de garderies, de toilettes utilisables par les femmes en toute sécurité, de parkings, de rues et parcs protégés, cet effort met en exergue les pratiques innovantes qui peuvent être partagées par tous.

Rendre les villes plus sûres pour les femmes est une priorité pour ONU Femmes alors que nous travaillons pour l'avancée de l'autonomisation des femmes et de l'égalité des sexes ici en Asie et à travers le monde.

L'engagement d'ONU Femmes pour faire des villes un lieu plus sûr pour les femmes me tient vraiment à cœur. L'un des pivots de mon mandat en tant que présidente du Chili a été un programme axé sur la rénovation urbaine - Quiero Mi Barrio - J'aime mon quartier- qui a été mis en place dans 200 quartiers à travers le pays. Ce programme a développé des plans de travail urbains et a favorisé la relance des quartiers urbains à travers la participation de ses résidents dans la définition des besoins et priorités. Cette initiative ayant été reconnue internationalement comme un succès réalisables à grande échelle, Quiero Mi Barrio a intégré l'égalité des sexes et la prévention de la violence contre les femmes comme un élément central depuis 2007.

Dans tous les pays, des femmes et des jeunes filles sont victimes de différents types de violences basées sur le genre, non seulement dans la sphère privée mais aussi dans la sphère publique. Que ce soit dans les rues des villes, dans les transports en communs ou dans leurs propres quartiers, elles sont soumises à des abus allant du harcèlement sexuel aux abus sexuels ou au viol. Cette réalité quotidienne limite leur liberté de profiter pleinement de leurs quartiers et villes, et à exercer leur droit à l'éducation, au travail, aux loisirs, et à une pleine participation à la vie politique et économique.

C'est dans ce cadre qu'ONU Femmes a entrepris un grand nombre d'initiatives avec des partenaires afin de promouvoir des villes plus sûres pour les femmes et les jeunes filles. Nous sommes rejoints par ONU-Habitat, l'UNICEF, le PNUD, Femmes et villes international, Women and Habitat Network, la Commission Huairou, Jagori et bien d'autres.

L'une de ces initiatives est le programme mondial intitulé « Safe Cities Free of Violence Against Women and Girls programme », mis en place dans cinq villes pilotes- au Caire, New Delhi, Kigali, Port Moresby et Quito. Ce qui distingue ces villes participant aux initiatives de villes plus sûres, y compris Port Moresby et New Delhi, c'est le fait qu'elles combinent un nombre d'éléments que nous considérons nécessaires au succès de l'initiative. Toutes ces villes bénéficient d'un soutien de haut niveau de la part de leurs gouvernements et elles construisent des partenariats multiples à plusieurs niveaux : avec les autorités des villes, les plans d'urbanisation, les groupes de la société civile, en particulier les femmes« grassroots », ainsi que les experts dans la lutte contre la violence dans les espaces publics. Je suis très heureuse de savoir que certains des partenaires clefs dans notre travail pour les villes sûres sont présents à cette conférence et je leurs transmets mes salutations les plus sincères.

En aidant à assurer la sécurité des femmes dans les villes, les efforts comme ceux-ci et ceux dont vous allez discuter lors de ce premier forum asiatique Ce premier forum va contribuer à l'élan croissant pour mettre un terme à la violence contre les femmes dans les monde et l'avancée de l'autonomisation des femmes, de l'égalité des sexes et la démocratie.

Je vous remercie et vous souhaite beaucoup de succès pour cette conférence.