Au Kenya, les femmes se préparent pour les élections dans les districts

Date : lundi 24 juillet 2017

Femmes aspirantes aux postes politiques au Kenya. Photo: ONU Femmes/ Kennedy Okoth
Femmes aspirantes aux postes politiques au Kenya. Photo: ONU Femmes/ Kennedy Okoth

Abdia Gole, 33 ans, est une jeune diplômée en gestion des affaires d’une des meilleures universités du Kenya et candidate aux prochaines élections à l’assemblée locale de la circonscription de Gorbo, située dans le district de Marsabit dans le nord du Kenya. « Je fais du porte-à-porte pour inciter les femmes et les jeunes à voter pour moi. Pour nous, c’est maintenant ou jamais », affirme Abdia Gole.

Au départ, quand elle avait annoncé sa décision de se présenter comme candidate aux élections, la population de sa communauté s’était moquée d’elle. Le Conseil des anciens, dont les membres sont les dirigeants traditionnels de la communauté et qui a le dernier mot sur de tels sujets, s’était également opposé aux projets d’Abdia Gole. Dans sa communauté traditionnelle, les femmes sont censées rester au foyer et s’occuper de leurs familles. Il est impensable qu’une femme rivalise avec les hommes pour un mandat politique.

Lisez le récit complet en anglais ►