Dans les propos de Sohini Shoaib : « Les femmes construisent l’économie, mais leurs droits économiques fondamentaux sont bafoués »

Date : lundi 14 mai 2018

Sohini Shoaib Jan Jagran Shakti Sangathan, Bihar, India. Photo: UN Women/Ryan Brown

Sohini Shoaib travaille avec « Jan Jagran Shakti Sangathan », une union politique n’appartenant à aucun parti de travailleurs ruraux sans terres, d'agriculteurs marginaux et de jeunes, opérant actuellement dans six districts de l'état de Bihar, en Inde. Le travail de Mme Shoaib inclut le soutien de la mobilisation des ouvriers et des agriculteurs - particulièrement ceux des castes, des genres et des communautés opprimés, pour se battre pour leurs droits. Elle s’est adressée à ONU Femmes lors de la 62e Commission de la condition de la femme sur son travail et les problèmes auxquels les femmes des communités avec lesquelles elle travaille sont confrontées.

Quote

Je travaille avec des femmes qui sont en marge de la société, des femmes qui construisent l’économie, mais dont les droits économiques fondamentaux sont bafoués ». La plupart du temps, elles ne sont pas considérées comme des agricultrices. L'État ne leur répond pas toujours en termes de développement du secteur agricole, bien que ce soit le pilier de l'économie indienne. Avec la crise agraire en cours, ces femmes finissent par se rabattre sur le secteur informel du travail, synonyme d’exploitation à grande échelle et d'expropriation des travailleurs.»

Lire l’article complète en anglais>