Où je me tiens : « Nous devons croire en nous-mêmes pour pouvoir être des leaders »

Betty Mtehemu, vice-présidente de Fabric Clothes Sector et présidente du Syndicat des femmes du marché Mchikichini de Dar es Salaam a constaté que la sensibilisation aux droits des femmes sur le lieu de travail avait amélioré la sécurité du marché.

Date : lundi 24 décembre 2018

Photo: ONU Femmes/Daniel Donald

Quote

Lorsque j'ai commencé à diriger ma propre entreprise sur le marché, j'ai remarqué une désunion parmi les femmes entrepreneures. Tout le monde restait dans son coin. Personne ne vous aidait lorsque vous étiez victime d'actes de violence basée sur le genre.

Parfois, des femmes vendaient leur nourriture sans être payées, elles étaient maltraitées par des hommes et personne n'en parlait.

Tout a changé après la mise en place du programme Égalité pour la croissance. Ce programme proposait des séminaires de formation sur la manière d’éduquer les gens à la violence basée sur le genre.

Cette formation m’a inspirée à devenir dirigeante du Syndicat des femmes sur le marché. Les femmes doivent avoir confiance et nous devons croire en nous-mêmes pour pouvoir être des leaders ».

Lire l’article complet en anglais.