Briser les stéréotypes et transformer la masculinité au Viet Nam

Date : lundi 9 juillet 2018

Coi cleans the table after the group of men leave. Photo: UN Women/Thao Hoang.

Il est 21 heures un mercredi soir dans la ville centrale de Da Nang au Viet Nam. Un groupe de six hommes assis, buvant des bières à l'extérieur d'un magasin à domicile local, discutent des dernières actualités politiques et économiques. Pendant ce temps, à l'intérieur, Vu Dinh Coi, 56 ans, retraité, nettoie la maison et lave les verres usagés.

« Ma femme dort. Elle va généralement au lit très tôt parce qu'elle souffre d'insomnie. Elle se réveille généralement vers minuit et a du mal à se rendormir. La plupart des nuits, elle dort pendant environ quatre heures. Je m'occupe des tâches ménagères et d'autres corvées, afin qu'elle puisse passer une bonne nuit », explique Coi.

Coi dit qu'il a beaucoup changé depuis sa participation au Club des hommes défenseurs, organisé par ONU Femmes et l'Union des Femmes Da Nang dans le district de Hoa Phong, Da Nang depuis 2016. Le club des hommes défenseurs et de volontariat fait partie des efforts d’ONU Femmes pour transformer les masculinités nuisibles et promouvoir des relations respectueuses dans la prévention de la violence contre les femmes et les filles.

Lire l’article complet en anglais>