Les femmes rurales, la production alimentaire et l'éradication de la pauvreté

En octobre, l'ONU célèbre trois journées qui reflètent le rôle capital joué par les femmes dans le développement, tout d'abord la Journée internationale de la femme rurale le 15 octobre, ensuite la Journée mondiale de l'alimentation le 16 octobre, et enfin la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté le 17 octobre.

Grafique d'information - Femmes et pauvrete

Les femmes rurales, dont la majorité dépend des ressources naturelles et de l’agriculture pour leur subsistance[1], représentent plus d’un quart de la population mondiale totale[2]. Dans les pays en développement, les femmes rurales représentent environ 43 pour cent de la main-d’œuvre agricole[3], et elles produisent, transforment et préparent la plupart des aliments qui sont disponibles, ce qui signifie que la responsabilité en matière de sécurité alimentaire leur incombe principalement. Vu que 76 pour cent des personnes extrêmement pauvres vivent en milieu rural[4], le fait de veiller à ce que les femmes en zones rurales accèdent aux ressources agricoles productives autonomise non seulement les femmes, mais contribue aussi à réduire la faim et la pauvreté dans le monde[5].

ONU Femmes soutient le leadership et la participation des femmes rurales à l’élaboration des lois, des politiques et des programmes sur toutes les questions qui affectent leur existence, y compris celle de l’amélioration de la sécurité alimentaire, de la nutrition et des moyens de subsistance en milieu rural. La formation nécessaire leur donne les compétences leur permettant d’accéder à de nouveaux moyens de subsistance et d’adapter les technologies disponibles à leurs besoins.

Les femmes et la pauvreté 2014

Cette année-ci, les partenaires des Nations Unies et des représentants politiques de haut rang se mettent ensemble pour réfléchir aux mesures indispensables qui permettraient de mieux tenir compte des contributions et du rôle des femmes rurales, en particulier des petites exploitantes, dans le programme de développement pour l’après-2015. Une table ronde visant à répondre à la question de savoir si les marchés agricoles accepteront d’autonomiser les femmes rurales sera organisée au Siège des Nations Unies le 15 octobre de 1h15 à 14h45 [Invitation]. La Journée internationale de l’alimentation sera axée sur l’agriculture familiale, alors que la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté se déroulera sous le thème « N’oublions personne : Réfléchissons, décidons et agissons ensemble contre l’extrême pauvreté ».

Dans le cadre de la campagne d’ONU Femmes Beijing+20, ce mois-ci, nous mettons en lumière l'impact de la pauvreté sur les femmes, la discrimination basée sur le genre à laquelle elles font face, et leur lutte pour obtenir l'accès à l'égalité des chances. (seulement disponible en anglais)En savoir plus »

Les femmes rurales, la production alimentaire et l'éradication de la pauvreté 2013

Three women plant seeds in a farm in Chimaltenango, Guatemala. Photo: Maria Fleischmann / World BankTrois jours de l'ONU sont observées en octobre, dédiée aux femmes rurales, la production alimentaire et l'éradication de la pauvreté. Un regard sur les efforts d'ONU Femmes dans ces domaines critiques(seulement disponible en anglais)En savoir plus »

Les femmes dans le développement rural 2012

Alors qu'ONU Femmes célèbre ces trois journées qui reflètent le rôle capital joué par les femmes dans le développement, le PAM, la FAO, le FIDA et ONU Femmes lancent un programme commun destiné à rendre plus autonomes les femmes rurales pauvres par des initiatives d'intégration économique et de sécurité alimentaire (en français)En savoir plus »

L'autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l'élimination de la pauvreté et la faim 2011

Farmers gather potatoes near the village of ToktonalievLe thème prioritaire de la Commission de la condition de la femme (CSW) au cours de sa 56ème session de 2012 est « l'autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l'élimination de la pauvreté et de la faim, le développement et les défis actuels ». ONU Femmes, en collaboration avec la FAO, le FIDA et le PAM, a organisé une Réunion de Groupe d'experts à Accra, au Ghana, en septembre de 2011, en vue d'explorer des stratégies pour renforcer l'autonomisation économique des femmes rurales (en français)En savoir plus »


[1] Banque mondiale, Gender and Governance in Rural Services, 1, DOI : 10.1596/978-0-8213-7658-4, (1er février 2010), http://siteresources.worldbank.org/INTARD/Resources/gender_and_gov_in_rural_services.pdf.

[2] Communiqué de presse, Organisation pour l’alimentation et l’agriculture [FAO], Cinq ans après Beijing : responsabiliser les femmes rurales reste un défi, Doc. 00/13 (le 8 mars 2000). http://www.fao.org/waicent/ois/press_ne/pressfre/2000/prfr0013.htm.

[3] FAO (2011), La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2010-2011 : le rôle des femmes dans l’agriculture : Combler le fossé entre les hommes et les femmes pour soutenir le développement. www.fao.org/docrep/013/i2050f/i2050f.pdf

[4] Banque mondiale et FMI (2013), Rapport de suivi mondial 2013 : Dynamique entre zones rurales et urbaines et objectifs du Millénaire pour le développement.

[5] FAO, 2011.

Les femmes rurales doivent être au cœur de tous les efforts de développement – Phumzile Mlambo-Ngcuka

Phumzile Mlambo-Ngcuka. (Photo: Marco Grob.)

Dans son message à l’occasion de la Journée internationale des femmes rurales, la Directrice exécutive d’ONU Femmes Phumzile Mlambo-Ngcuka souligne l'importance d'assurer que l'acces des femmes issues des milieux ruraux à la terre et aux ressources soit inclue dans le Programme de développement des Nations Unies pour l’après-2015. Elle rappelle que les voix des femmes rurales doivent informer les discussions, les débats et l’élaboration des politiques concernant leur vie. Et aussi

... raconte
Muhammad Yunus

Le Professeur Muhammad Yunus a mis sur pied la Banque Grameen au Bangladesh. Son but : aider les personnes sans grands moyens à sortir de la pauvreté en leur consentant des prêts sans garantie, afin de soutenir leurs activités génératrices de revenus. Travaillant à l'éradication de la pauvreté à travers le micro-crédit, la Banque Grameen emprunte à 8,4 millions de personnes, dont 97 pour cent sont des femmes. Le professeur Yunus est le bénéficiaire de 112 récompenses, y compris le Prix Nobel de la Paix.

Video
Vidéo
Thaïlande : Lutter contre la violence domestique

En tant qu’agricultrices, productrices de denrées alimentaires et artisanes locales vendant des produits traditionnels et écologiques, les femmes des Bahamas, de la République dominicaine et de la Jamaïque sont très actives dans des secteurs clés. ONU Femmes s’emploie à améliorer l’accès direct des agricultrices et des artisanes aux marchés et leur accès aux nouvelles technologies, connaissances et compétences, ainsi qu’à renforcer le leadership des femmes et à leur donner voix au chapitre.

Visitez le site web de la campagne Beijing+20