Gros plan : Journée internationale de la jeunesse

Students in a technical education program supported by the World Bank in Antioquia, Colombia. Photo: World Bank/Charlotte Kesl
Photo: World Bank/Charlotte Kesl

Principaux reportages | Publications | En chiffres | Rejoignez la conversation


La population mondiale de la jeunesse, estimée à 1,8 milliard d’individus, offre des possibilités et une source de talents illimités pour bâtir un monde pacifique et durable. La Journée internationale de la jeunesse qui se tiendra le 12 août 2017 aura pour thème « Les jeunes édifient la paix ».

La paix et la stabilité doivent être bâties avec les jeunes

Dans sa déclaration pour la Journée internationale de la jeunesse, la directrice exécutive de l'ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, déclare: «La paix et la stabilité ne peuvent être construites sans jeunes femmes et hommes, et elles ne peuvent être construites pour les deux genres, elles doivent être construites avec les deux genres» Read more»

Les rôles qu’assument les jeunes femmes et les filles et leurs expériences pendant et après un conflit sont très variés. Combattantes, collaboratrices, médiatrices et artisanes de la paix, mais aussi victimes de la guerre, elles sont confrontées à davantage d’actes de discrimination et de violence en raison de leur âge et de leur sexe. Leur leadership et leurs points de vue sont donc indispensables pour mettre un terme aux conflits et relever les communautés.

L’étude mondiale de 2015 sur l’application de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies se prononçait nettement en faveur d’une participation accrue des jeunes autour des questions portant sur les femmes, la paix et la sécurité aux niveaux national, régional et mondial. La réalisation des Objectifs de développement durable, y compris l’ODD 16 qui vise à promouvoir la paix, la justice et des institutions efficaces, repose également sur le plein engagement des jeunes, et des jeunes femmes en particulier.

La promesse du Programme de développement durable à l’horizon 2030 de « ne pas faire de laissés-pour-compte » doit passer par l’intégration des jeunes femmes au centre de nos interventions, afin de bâtir des sociétés pacifiques et durables, ouvertes à toutes et tous.

Pour en savoir plus sur l’ensemble des travaux d’ONU Femmes concernant les questions liées aux jeunes telles que l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le leadership, l’entrepreneuriat et autres.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des efforts déployés par les jeunes autour du thème de cette année « Les jeunes édifient la paix ».

Principaux reportages

Diana Ruslan Kyzy, a peer educator. Photo: UN Women Kyrgyzstan/Gerald Gunther

Au Kirghizistan, les jeunes sont les premiers à bâtir des communautés pacifiques

À quoi ressemble leur engagement ? Dans le Kirghizistan rural, le programme d’ONU Femmes a permis à 15 000 jeunes d’intervenir pour prévenir la violence, promouvoir l’égalité des sexes et instaurer la tolérance à l’égard de la diversité dans leurs communautés. Des initiatives telles que « Mon école sûre et pacifique » et « Ma ferme prospère » ont également permis aux jeunes d’acquérir des compétences nécessaires à la vie courante et pour assurer leur subsistance.


Saba Ismail. Photo: Angela Catlin

Où je me tiens: "La paix n'est pas un miracle survenant du jour au lendemain. Tout le monde doit contribuer à maintenir la paix "

Saba Ismail a commencé à travailler à la consolidation de la paix au Pakistan à l'âge de 15 ans. Malgré les défis auxquels elle fait face, elle espère voir plus de monde contribuer à la paix et voir les diversités comme un avantage.

Sophia Pierre-Antoine. Photo: UN Women

Où je me tiens : « Un des rôles fondamentaux d’une féministe est de s’assurer que les jeunes femmes savent qu’elles ont des droits »

Sophia Pierre-Antoine a connu de nombreux coups d’État en Haïti et a été témoin de l’escalade de la violence contre les femmes et les filles partout autour d’elle. Son engagement féministe l’a conduite à travailler avec des jeunes filles pour briser le cycle de la violence.

Francesca De Antoni, 31, is a UN Volunteer and a Programme Coordinator based in UN Women’s office in Mali for a project supported by the Peace Building Fund. Photo: UN Women/Ryan Brown

Où je me tiens : « Quand il est question de paix, les hommes sont toujours les principaux intervenants dans les discussions officielles »

Francesca De Antoni, volontaire des Nations Unies et coordonnatrice de programme basée au bureau d’ONU Femmes au Mali, parle de l’importance du rôle des femmes en matière de médiation et de consolidation de la paix dans les communautés.


A mixed-national camp in Jordan brings together Jordanian and Syrian refugee girls. Photo: UN Women/Chris Herwig

En Jordanie, des camps de football sèment les graines de l’amitié et de la cohésion

Pour les réfugiées et réfugiés syriens en Jordanie, l’intégration dans la société jordanienne présente de multiples difficultés. La méfiance et les rumeurs affectent la façon dont chaque groupe perçoit l’autre. Un projet d’ONU Femmes a organisé des camps de football destinés aux adolescentes, où des Jordaniennes et des Syriennes nouent des amitiés et bâtissent la cohésion sociale.



Publications

Youth leap into gender equality

Youth LEAP into gender equality (« Les jeunes se MOBILISENT pour l’égalité des sexes »)
La stratégie d’ONU Femmes pour la jeunesse et l’égalité des sexes vise à autonomiser les jeunes – femmes et hommes – et à les faire participer à la réalisation de l’égalité des sexes.

Convention on the Elimination of All Forms of Discrimination Against Women (CEDAW) for Youth

La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW, en anglais) pour les jeunes
Cet outil explique pourquoi le CEDAW est important pour les jeunes, et décrit l'impact de la CEDAW sur la promotion de l'égalité des sexes et les droits humains pour les femmes et les filles dans le monde. Il résume également les articles de la CEDAW, y-compris les formes spécifiques de discrimination qui doivent être supprimées et les détails sur sa mise en œuvre et son suivie.


Vidéo

En chiffres

chaque minute une nouvelle jeune femme est infectee par la VIH
ine jeune femme ayant etudie a l'universite a deux fois plus de chance de trouver un travail qu'une jeune femme avec un niveau d'education moindre

Rejoignez la conversation

Rejoignez la conversation en suivant #YouthDay, # Youth4Peace et @UN_Women sur Twitter. Réagissez en direct sur Facebook en suivant notre événement s’intitulant "Peacebuilding for and by Young Women", le 11 août à 14h30.

La campagne de médias sociaux contenant des exemples de messages en anglais, espagnol et français est disponible sur ce lien/ici.