ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Michelle Bachelet va plaider la cause économique, politique et sociale des femmes lors du Forum économique mondial

Error:

Date: 25 January 2011

La Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet, participera cette semaine au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, pour « plaider la cause économique, politique et sociale des femmes dans le monde ».

Au cours de cette réunion annuelle, Mme Bachelet participera aux forums de haut niveau, se focalisant sur les principaux défis et solutions concernant les femmes en matière de protection sociale et de viabilité mondiale. Elle discutera également de la participation des femmes au marché du travail avec les dirigeants d'entreprises dont les sociétés sont membres du Pacte mondial de l'ONU (UNGC). Dans ce contexte, elle mettra en exergue les Principes d'autonomisation des femmes — un ensemble de sept principes élaborés par ONU Femmes en partenariat avec l'UNGC pour aider les sociétés à examiner les politiques et pratiques existantes, ou à en établir de nouvelles pour améliorer et accroître l'emploi des femmes dans le secteur privé.

« Nous continuerons à appeler les sociétés à signer les Principes d'autonomisation des femmes, par lesquels elles s'engagent à augmenter le nombre de femmes employées et à des postes de responsabilité » indique Mme Bachelet.

Jusqu'à aujourd'hui, 142 PDG de grandes entreprises ont signé les Principes.

L'évaluation de l'indice mondial d'écart entre les sexes du Forum économique mondial réalisée dans 114 pays montre que ceux bénéficiant d'une meilleure égalité des sexes sont plus compétitifs et connaissent une croissance plus rapide. Un prochain rapport d'ONU Femmes, Le Progrès des femmes à travers le monde, indique que plus de 80% des femmes travaillant en Asie du Sud et en Afrique sub-saharienne occupent des emplois sans bénéficier d'aucun avantages sociaux ou d'aucune forme de sécurité. Alors que dans de nombreux pays le travail des femmes dans le domaine agricole est essentiel pour garantir la sécurité alimentaire, moins de 6% de l'aide étrangère en faveur de l'agriculture dans le monde leur est consacrée.