Pacte médiatique « Franchissons le pas pour l’égalité des sexes »

Partenariat pour l’avancement de l’autonomisation des femmes avec et par le biais des médias

Le Programme de développement durable d’ici 2030 adopté par les États membres des Nations Unies en septembre 2015 représentent une feuille de route universelle pour l’humanité et la planète qui permettra d’affronter les grands défis du 21e siècle, tels que la pauvreté, l’inégalité et le changement climatique. Il est reconnu que l’autonomisation des femmes est une condition préalable à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), au cœur du Programme 2030. Les ODD contiennent un objectif distinct relatif à l’égalité des sexes et aux droits des femmes (l’Objectif 5), qui traite des obstacles structurels à l’autonomisation des femmes et s’ajoute aux cibles d’égalité des sexes prévues par d’autres Objectifs. Le succès dépendra dorénavant de la rigueur de sa mise en œuvre.

Dans le cadre des efforts de mise en œuvre, ONU Femmes invite ses partenaires à Franchir le pas en faveur de l’égalité des sexes. Au nombre de ces partenaires figurent des médias d’information en mesure de jouer un rôle influent pour l’égalité des sexes. S’appuyant sur le Pacte Beijing+20 conclu avec des organisations médiatiques mondiales dans le contexte du 20e anniversaire de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes à Beijing, ONU Femmes invite ses partenaires du monde des médias à tenir le rôle qui leur revient dans la mise en œuvre du Programme de développement durable et à privilégier l’égalité des sexes et les droits de la femme sur deux fronts :

  • dans leurs reportages, mettre en cause les stéréotypes et les préjugés, et
  • accroître l’effectif féminin des médias, y compris à des postes de responsabilité et de décision.

Cadre du partenariat

ONU Femmes invite des organisations médiatiques de premier plan à adhérer au Pacte médiatique « Franchissons le pas pour l’égalité des sexes ».

Le Pacte médiatique « Franchissons le pas » se veut un aménagement mutuellement avantageux par lequel des partenaires médiatiques appréciés sont invités à porter un intérêt accru aux enjeux des droits des femmes et de l’égalité des sexes par une couverture et des décisions éditoriales de grande qualité, complétées par des pratiques d’entreprise sensibles au genre.

ONU Femmes invitera des organisations médiatiques régionales et nationales de premier plan à faire partie du Pacte médiatique Franchissons le pas à travers leur engagement à devenir des championnes et champions du genre par leurs reportages, leurs décisions éditoriales et leurs pratiques d’entreprise. Chaque média pourra définir les moyens les plus appropriés de mettre ce partenariat en œuvre, mais il leur sera néanmoins demandé de prendre les initiatives suivantes :

  • Se faire la championne ou le champion des droits des femmes, de l’égalité des sexes dans ses éditoriaux, ses chroniques et ses actualités.
  • Produire des comptes rendus de haute qualité en privilégiant l’égalité des sexes et les droits des femmes, en y consacrant au moins deux articles par mois.
  • Inclure des femmes parmi les sources d’information de ces comptes rendus, viser à la parité entre les sexes dans les reportages, y compris pour des sujets aussi divers que les affaires, les technologies, les sciences et l’ingénierie.
  • Adopter un code de conduite sensible au genre dans ses reportages.
  • Prévoir des lignes directrices sur le reportage sensible au genre dans l’orientation et la formation de ses personnels.
  • Par des processus de décision sensibles au genre, instaurer l’égalité dans la salle de presse en veillant à ce que les journalistes du sexe féminin aient les mêmes opportunités que leurs collègues du sexe masculin et qu’elles puissent couvrir différents thèmes, allant de la politique à l’économie, des sciences aux sports et à la technologie, tout en encourageant les journalistes hommes à également couvrir des thèmes variés, y compris ceux des droits des femmes et de l’égalité des sexes.
  • Faire accompagner des journalistes du sexe féminin de mentors et leur donner des orientations pour les aider à progresser dans leur carrière.

ONU Femmes prévoit les avantages suivants à l’intention des partenaires du Pacte « Franchissons le pas » :

  • Inclusion dans une liste des partenaires paraissant sur le site Web d’ONU Femmes et annonces dans les médias sociaux utilisés par ONU Femmes.
  • Diffusion et amplification de contenus : ONU Femmes assurera une large diffusion des contenus rédigés/produits par les partenaires sur l’égalité des sexes et les droits des femmes, en recourant à son réseau étendu de médias sociaux et en assurant leur distribution dans les 90 bureaux mondiaux d’ONU Femmes.
  • Contenus gratuits : Dans le cadre du Pacte médiatique, les partenaires recevront à l’avance des matériels produits régulièrement par l’équipe rédactionnelle d’ONU Femmes à New York et par ses bureaux situés dans plus de 90 pays. Il s’agira d’éditoriaux, d’articles sur des thèmes spécifiques, d’infographies, de narratifs personnels, d’essais accompagnés de photos, de vidéos et de bien d’autres matériels encore. Les partenaires du Pacte médiatique Franchissons le pas pourront utiliser les matériels d’ONU Femmes à titre gratuit, en faisant référence à ONU Femmes en tant que source du contenu original.
  • Accès privilégié : Les partenaires du Pacte médiatique se verront accorder la priorité face à toute demande d’interview avec des responsables d’ONU Femmes à New York et dans d’autres parties du monde. Elles et ils seront également les premiers à être informés à l’avance des manifestations prévues sous l’égide d’ONU Femmes, et pourront régulièrement accéder à l’équipe médias de notre organisation pour recevoir des renseignements à jour. En tant que partenaires, elles et ils disposeront d’un accès privilégié aux activités de l’organisation aux bureaux d’ONU Femmes ou au Secrétariat de l’ONU à New York, ou dans d’autres parties du monde, ce qui leur permettra d’assurer la couverture en coulisse de certains événements de haut profil et de réaliser des interviews en prévision de ces événements.
  • Traitement exclusif : Les expertes et experts d’ONU Femmes auront la possibilité de fournir des informations exclusives et des données de fond sur toute une gamme de sujets. Il s’agira de communications en tête à tête visant à faciliter la recherche et la rédaction d’articles en profondeur.
  • Mise en rapport : ONU Femmes dispose de bureaux dans 90 pays. L’organisation est en mesure de mettre des journalistes en rapport avec des groupes locaux et des collègues sur le terrain, qui disposent de connaissances spécialisées et sont au fait du contexte géopolitique.
  • Avocates et avocats de la cause : ONU Femmes pourra proposer des rôles hors reportage aux partenaires médiatiques intéressés, par exemple de modératrices/modérateurs et/ou d’intervenantes, lors d’activités organisées par ONU Femmes.