ONU Femmes annonce la composition du Groupe consultatif mondial de la société civile

Date: 17 May 2012

Communiqué de presse d' ONU Femmes
Pour publication immédiate

Contact médias
Oisika Chakrabarti, oisika.chakrabarti[at]unwomen.org, +1 646 781-4522

Nations Unies, New York— La Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet, a annoncé la composition de son Groupe consultatif mondial de la société civile, qui facilitera les consultations et le dialogue entre la société civile et ONU Femmes.

« Je suis ravie qu'un groupe de remarquables défenseurs internationaux des droits des femmes et experts sur les questions de genre aient accepté de faire partie de mon Groupe consultatif mondial de la société civile. Ces derniers joueront un rôle consultatif important, et fourniront des perspectives stratégiques dans les domaines du plaidoyer, de l'égalité des sexes, de l'autonomisation des femmes et des priorités thématiques d'ONU Femmes » a indiqué Mme Bachelet. « Ils aideront également à renforcer l'engagement d'ONU Femmes ainsi que ses partenariats avec la société civile à tous les niveaux. Je suis impatiente de travailler avec ces membres en faveur de nos objectifs communs » a-t-elle ajouté.

La création de Groupes consultatifs de la société civile d'ONU Femmes aux niveaux mondial, régional et national a été annoncée en début d'année, au cours de la 56ème session de la Commission de la condition de la femme. Le Groupe mondial nommé par la Directrice exécutive a été constitué suite à une large consultation avec les réseaux de la société civile et à des nominations des organisations de la société civile. Tous les membres ont fait leurs preuves dans des domaines liés à l'égalité des sexes et à l'autonomisation des femmes, et apportent une expérience et une expertise diverses au Groupe. On compte parmi les membres des dirigeants locaux, ruraux et communautaires, des responsables de groupes de peuples autochtones, des intellectuels féministes, des avocats des droits de l'homme et des dirigeants hommes travaillant sur les questions de genre et des droits des femmes.

Le principal objectif de ce Groupe est de promouvoir le dialogue et l'engagement, en vue de faire avancer les objectifs mondiaux de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes. Le Groupe fait office de forum consultatif d'ONU Femmes.

Les membres du Groupe sont nommés selon un système de roulement, servant pour une période de deux ans. Les membres actuels du Groupe sont : Marling Haydee Rodriguez, Présidente de l' Union des Coopératives Las Brumas, Nicaragua; Teresa Fernández de la Vega Sanz, ancienne vice-Présidente de l'Espagne, juriste éminente et fondatrice de la Women for Africa Foundation, Espagne; Tarcila Rivera Zea, Fondatrice du Centre des cultures autochtones du Pérou, Pérou; Rawwida Baksh, ancienne responsable du Programme des droits des femmes, à l'International Research and Development Centre de Trinité-et-Tobago; Patricia Perez, Présidente mondiale de la Communauté internationale des femmes vivant avec le VIH/sida (ICW), Argentine; Charlotte Bunch, Fondatrice de la Campagne GEAR, Etats-Unis; Todd Minerson, Directeur exécutif de la Campagne du Ruban blanc, Canada; Hibaaq Othman, Stratège du Dignity Fund, du Think Tank for Arab Women et de Karama, Somalie; Nehad Abol Komsan, Fondatrice et Présidente de l'Egyptian Center for Women's Rights, Egypte; Rabea Naciri, Présidente de l'Association démocratique des femmes du Maroc, Maroc; Violet Shivutse, Dirigeante, GROOTS, Kenya; Bineta Diop, Directrice exécutive et Fondatrice, Femmes Africa Solidarité, Sénégal; Kumi Naidoo, Directrice exécutive de Greenpeace International, Afrique du Sud; Josephine Castillo, Organisatrice et formatrice, Damayan Ng Maralitang Pilipinong Api (DAMPA), Philippines; Hina Jilani, Fondatrice de la Commission de droits de l'homme du Pakistan, Pakistan; Bandana Rana, Présidente exécutive de Saathi et Coordonnatrice régionale de la South Asian Campaign for Gender Equality, Népal; Sharon Bhagwan Rolls, Fondatrice, FemLINKPACIFIC, Fidji; Drude Dahlerup, Professeur de Sciences politiques à l'Université de Stockholm, Suède; Selma Acuner, Professeur, Université d'Ankara, Turquie; Cécile Gréboval, Secrétaire général du Lobby européen des femmes, France; et Joanne Sandler, Directrice adjointe à la retraite de l'UNIFEM, Etats-Unis.

La première réunion du Groupe consultatif mondial de la société civile sera organisée au cours de la 67ème session de l'Assemblée générale de septembre, au moment où les membres seront en mesure de contribuer de manière importante aux travaux d'ONU Femmes, y compris au niveau des partenariats et de l'ordre du jour de développement pour l'après-2015.

Les groupes consultatifs nationaux et régionaux de la société civile sont également actuellement en train d'être mis en place par les bureaux régionaux et de pays d'ONU Femmes, et un site Internet mondial dédié sera établi pour permettre un partage d'informations entre les groupes de la société civile et ONU Femmes.