ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

La nouvelle chef de l’ONU Femmes plaide pour l’égalité des genres

Error:

Date: 22 September 2010

[Tiré à part du Centre d'Actualités de l'ONU.]

La chef de l'ONU Femmes, l'ancienne présidente du Chili, Michelle Bachelet, a affirmé mercredi que le nouvel organe de l'ONU en charge de l'égalité des genres et de l'autonomisation des femmes, sera « le champion de la défense des droits des femmes ».

Créée le 2 juillet par l'adoption d'une résolution à l'unanimité à l'Assemblée générale, cette nouvelle entité « est une grande opportunité pour significativement accélérer tous les efforts que le système de l'ONU a mis en œuvre pour améliorer les conditions des femmes », a déclaré Michelle Bachelet lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU.

Nommée le 14 septembre dernier par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, la chef de l'ONU Femmes va amener « des compétences politiques de haut niveau et une capacité hors-du-commun à créer un consensus », avait-il dit.

La nouvelle entité est le résultat de la fusion entre plusieurs programmes et fonds déjà dédiés à l'égalité des genres. La Division de la promotion de la femme, l'Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme, le Bureau de la Conseillère spéciale pour la problématique hommes-femmes et la promotion de la femme et le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme vont ont été agrégées pour former l'ONU Femmes.

« Face aux discriminations et aux violences auxquelles les femmes et les jeunes filles sont confrontées, nous avons besoin d'aller de l'avant », a dit Michelle Bachelet. « Les femmes ont toujours des salaires plus bas que les hommes et moins d'accès au crédit », a-t-elle souligné.

Dotée initialement de 500 millions de dollars, soit deux fois le budget des quatre entités qu'elle regroupe, l'agence si elle veut « faire la différence », doit recevoir des Etats Membres leur promesse de financement, a conclu Michelle Bachelet.

L'ONU-Femmes sera opérationnelle en janvier 2011.