International Day of the Worlds Indigenous People

Message de la Directrice exécutive d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones du monde

[9 août 2014]

Date: 07 Aug 2014

Aujourd’hui, le 9 août, nous célébrons la Journée internationale des peuples autochtones du monde. Au nom d’ONU Femmes, je m’associe aux peuples du monde pour louer et commémorer les réalisations et les luttes des peuples autochtones.

Le thème de cette année, « Combler le fossé : appliquer les droits des peuples autochtones », revêt une importance particulière pour les femmes et les filles autochtones. En effet, dans leur lutte pour l’égalité, elles ont démontré leurs diverses capacités, en tant que défenseurs des droits de la personne, décideurs et agents de mise en œuvre, en dépit de la discrimination et de la marginalisation.

L’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones estime à 370 millions l’effectif des populations autochtones, réparties dans plus de 90 pays à travers le monde. Imaginez la vaste proportion supplémentaire dans laquelle les femmes de tous ces pays pourraient contribuer, si elles bénéficiaient d’égales opportunités pour développer leurs aptitudes et leurs compétences.

ONU Femmes salue l’intérêt accordé à cette question, au moment où les leaders du monde s’apprêtent à établir le cadre de développement durable. Nous nous joignons aux peuples autochtones du monde pour lancer un appel à la mise en œuvre intégrale de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones — un plan complet de lutte contre les inégalités et la discrimination que les communautés autochtones subissent depuis des siècles.

En octobre 2013, les organisations de femmes autochtones et les particuliers se sont réunis, avec ONU Femmes et d’autres partenaires à Lima, au Pérou, pour adopter la Position et le Plan d’action de Lima. Il s’agit d’un appel en faveur d‘efforts urgents et concertés visant à résoudre les défis que les femmes autochtones affrontent dans plusieurs régions du monde : la violence persistante, la pauvreté, la discrimination, le racisme et l’accès limité aux services et aux ressources de production. Le Plan d’action appelle également à la pleine participation des femmes, sur un pied d’égalité, aux prises de décisions à tous les niveaux.

Ces principes et valeurs renseignent le travail d’ONU Femmes sur les femmes autochtones et sur leurs communautés à travers le monde. Nous collaborons étroitement aussi avec les organisations de femmes autochtones à travers nos groupes consultatifs de la société civile.

La célébration de la Journée internationale n’est que le début d’une nouvelle ère importante en cours. Nous espérons que la communauté internationale tiendra ses promesses à l’égard des femmes et des filles autochtones et prendra des mesures qui répondent à leurs aspirations à l’égalité, à la liberté et à la justice.