Programme de développement durable d’ici 2030

Photo : PNUD/Dilip Lokre

En 2015, les pays sont parvenus à un consensus sur la nécessité de financer le développement de manière exhaustive. Ils ont adopter un nouveau programme de développement durable et un nouvel accord international sur les changements climatiques

Après un processus de négociation qui a duré plus de deux ans et a bénéficié de la participation sans précédent de la société civile, les gouvernements ont approuvé, le 2 août 2015, un programme ambitieux qui présente 17 objectifs de développement durable (ODD) et 169 cibles visant à éradiquer la pauvreté, à lutter contre les inégalités et à promouvoir la prospérité tout en protégeant l’environnement d’ici à 2030. Approuvé par consensus, l’avant-projet de document final « Transformer notre monde : programme de développement durable d’ici 2030 », fut adopté par les chefs d’État lors du Sommet des Nations Unies en vue de l’adoption du programme de développement de l’après-2015 à New York le 25 septembre 2015.

Afin d’obtenir rapidement des engagements concrets et de placer l’égalité des sexes, les droits et l’autonomisation des femmes au cœur du nouveau programme international, ONU Femmes et la République populaire de Chine ont organisé conjointement une « Réunion des cheffes et chefs d’État sur les questions d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes : un engagement à l’action », le 27 septembre 2015, au siège social des Nations Unies à New York.

Le nouveau programme de développement durable s’appuie sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), un programme élaboré en 2000 qui visait à réduire la pauvreté, la faim, les maladies, l’inégalité entre les sexes, et à assurer l’accès à l’eau et à l’assainissement d’ici à 2015. Les nouveaux objectifs de développement durable et le programme élargi dédié à la durabilité ont pour but d’achever ce que les OMD n’ont pas réussi à réaliser, et étendent leur portée plus loin en s’attaquant aux causes premières de la pauvreté et de l’inégalité ainsi qu’au besoin universel de développement répondant aux aspirations de l’ensemble des populations.

Le nouveau programme constitue un plan d’action pour les populations, la planète, le maintien de la paix et les partenariats. Il encouragera l’avènement de sociétés pacifiques, justes et inclusives et exigera la participation de l’ensemble des pays, des parties prenantes et des populations. Ce programme ambitieux vise à éradiquer la pauvreté d’ici à 2030 et à promouvoir le partage de la prospérité économique, du développement social et de la protection environnementale au bénéfice de tous les pays. Le nouveau programme s’articule autour de 17 objectifs, dont un objectif autonome dédié à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles (ODD 5) ainsi que d’autres objectifs ciblant les questions de genre.

Ce programme de développement est le premier à avoir été négocié par l’ensemble des États membres et à leur être applicable pour les 15 années à venir. Le document final insiste sur l’importance de la responsabilité et du leadership nationaux pour la mise en œuvre du programme. 

Et après ?

Pour développer des indicateurs permettant de suivre l’évolution à l’échelle mondiale de ces nouveaux objectifs, un groupe d’expertes et experts inter-agences pour les indicateurs ODD a été établi. ONU Femmes y occupera un rôle d’observateur. La proposition du groupe sera soumise à l’approbation de la Commission statistique des Nations Unies lors de sa 47e session en mars 2016.

Les femmes et les ODD

 height= Avec l'approbation de la nouvelle feuille de route mondiale pour 2030, nous examinons l’impact sur les femmes de chacun des 17 Objectifs de développement durable proposés, et comment les femmes et les filles peuvent jouer – et joueront – un rôle primordial dans l'atteinte de chacun de ces objectifs. Et aussi

Publication
Liens
logotipe: 17 Objectifs de developpement durable