ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Élan en faveur de la réalisation des OMD : il reste 1 000 jours pour agir


ODM banner

OMD 1 | OMD 2 | OMD 3 | OMD 4 | OMD 5 | OMD 6 | OMD 7 | OMD 8 |
Communiqué de presse | Multimédia | Joindre la conversation | Post-2015

Le 5 avril de 2013, il ne reste que 1 000 jours avant la fin de 2015, date d’échéance prévue pour la réalisation des huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Les huit OMD, qui comprennent notamment la diminution de la pauvreté extrême de moitié, la promotion de l’égalité des sexes et la fourniture d’une éducation primaire universelle d’ici à 2015, forment un plan directeur, convenu au niveau international, qui a été signé par les pays et les grandes institutions de développement. Depuis leur adoption en 2000, les OMD ont permis d’apporter de grands changements, aidant à mettre en place des priorités mondiales et nationales et stimulant l’action sur le terrain. Ils ont accru la sensibilisation du public et forgé une vision générale de l’action en faveur du développement dans le monde.

Gender andMDGsLes OMD ne sont pas seulement des cibles abstraites ou ambitieuses. Réaliser les OMD, c’est aussi garantir certains droits de l’homme essentiels à toutes et à tous, et provoquer une vraie différence dans la vie des personnes. ONU Femmes œuvre activement à la réalisation des OMD, pour lesquels les femmes et les filles jouent un rôle pivot, ainsi qu’à celle de l’OMD3, qui met l’accent sur la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

Aperçu des progrès : Les cibles des OMD relatives à la réduction de la pauvreté[i], à l’élargissement de l’accès à l’eau potable[ii], et à l’amélioration des conditions de vie de 200 millions d’habitants des bidonvilles[iii] ont été réalisées. Davantage d’enfants fréquentent l’école primaire[iv], où la parité des sexes est atteinte[v]. Les décès des enfants ont considérablement[vi] baissé, et les investissements ciblés visant à lutter contre le paludisme, le VIH/sida et la tuberculose ont sauvé des millions de vies[vii].

Bien que des progrès importants aient déjà été réalisés, des lacunes persistent. Il faut faire bien davantage, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre sur le terrain, en réalisant l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et en tenant compte des dimensions de genre des huit objectifs. Les études montrent également que des millions de personnes – notamment les plus pauvres et les plus défavorisées, les minorités, les femmes et les filles – sont laissées pour compte.

Il nous reste 1 000 jours avant la fin de 2015 – 1 000 jours pour agir

Au cours des 1 000 jours qu’il nous reste avant l’échéance prévue pour la réalisation des OMD, nous devons nous employer à accélérer notre action et à renforcer ce qui a fait ses preuves, avec la contribution des gouvernements, de la communauté internationale, de la société civile et du secteur privé. Il est, à ce stade, crucial que nous nous concentrions sur la réduction des inégalités sur de nombreux fronts, et notamment sur l’amélioration de la sécurité alimentaire, de la santé maternelle, de l’alimentation en eau et des installations sanitaires, du développement rural, de la viabilité environnementale et des réponses aux changements climatiques.

Les études montrent que l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes sont les pierres angulaires de l’accélération et du maintien des progrès des OMD et de la promotion de tous leurs objectifs. Selon la Banque mondiale, il est établi que l’un des moteurs les plus puissants des progrès pour l’ensemble des objectifs consiste à assurer un accès égal des femmes et des filles à l’éducation, à la nutrition, aux services essentiels, aux soins médicaux, à l’emploi, aux opportunités économiques et à la prise de décision à tous les niveaux[viii].

En savoir plus sur les progrès réalisés en faveur des femmes et des filles dans l’atteinte de chacun de ces objectifs, et les efforts d’ONU Femmes aux fins de réalisation des OMD.

MDG banner with eight hotspots linking to each of the 8 MDG goals MDG goal 8 MDG goal 7 MDG goal 6 MDG goal 5 MDG goal 4 MDG goal 3 MDGs goal 2 MDG goal 1

Multimédia

Élan en faveur de la réalisation des OMD

Video message from UN Secretary-General Ban Ki-moon for 1,000 Days to the Deadline of the Millennium Development Goals

Multimedia presentation of the MDGs Gender Chart 2012
Credit: UN Women/Laura Turquet and United Nations/Keiko Osaki Tomita

Joindre la conversation

Pour marquer le jour J-1000 avant la date butoir pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, ONU Femmes a organisé un Twitter chat avec le Directeur exécutif adjoint John Hendra sur les progrès réalisés cencernant les femmes et les jeunes filles le vendredi 5 avril 2013.

Lire le Storify ici.

#MDGmomentum
Les médias sociaux jouent un rôle majeur au plan de l’action pour marquer ce jalon des mille jours, pour entretenir l’élan acquis et pour faire connaître la nécessité d’un ralliement mondial en faveur de l’intensification des efforts de réalisation des huit OMD à l’approche de l’échéance de 2015. Le 5 avril, on prend également part à un marathon de 1 000 minutes sur Twitter en utilisant le mot-clé #MDGMomentum dans le cadre d’une campagne mondiale avec les Nations Unies et d’autres organisations internationales.

Le portail du système de l’ONU sur les OMD, www.un.org/fr/millenniumgoals, a mis en ligne une page consacrée à la promotion des divers matériels et initiatives de plusieurs organismes et partenaires de l’Organisation ayant recours aux médias sociaux.

Post-2015

Durant la Réunion de haut niveau plénière de 2010 de l’Assemblée générale pour examiner les progrès vers les OMD, les gouvernements ont demandés non seulement d’accélérer les progrès vers la réalisation des OMD, mais aussi la réflexion sur les moyens de faire avancer le programme de développement des Nations Unies au-delà de 2015. ONU Femmes est activement impliqué dans la planification et les discussions autour d’un programme de développement post-2015. ONU Femmes plaide pour l’inclusion d’un objectif spécifique sur le genre, et des indicateurs sexospécifiques pour tous les autres objectifs. En savoir plus sur notre travail sur l’ordre du jour post-2015 ici.

Liens connexes:

Portail du système de l’ONU sur les OMD

Objectifs du Millénaire pour le développement, Rapport 2012

Rapport sur les objectifs du Millénaire pour le développement: Charte du genre 2012

 


[i]Le nombre de personnes vivant avec moins de 1,25 dollar par jour est passé de 2 milliards en 1990 à 1,4 milliard en 2008. Dans le même temps, le taux de pauvreté correspondant est passé de 47 pour cent à 24 pour cent. Les évaluations préliminaires indiquent que le taux de pauvreté mondial, qui est de 1,25 dollar par jour, se situait en 2010 à moins de la moitié du taux de 1990. Si ces résultats se confirment, la première cible des OMD — réduire le taux d’extrême pauvreté à la moitié de son niveau de 1990 — aura été atteinte au niveau mondial bien avant 2015. [Rapport 2012 sur les OMD]
[ii]Le monde a atteint la cible de l’OMD relative à l’eau potable, à savoir la réduction de moitié du nombre de personnes n’ayant pas un accès durable à l’eau potable, et ce, cinq années avant l’échéance. Le nombre de personnes utilisant de meilleures sources d’eau potable a atteint 6,1 milliards en 2010, en augmentation de plus de 2 milliards depuis 1990. En 2010, 89 pour cent de la population mondiale utilisait de meilleures sources d’eau potable, alors que cette proportion n’était que de 76 pour cent en 1990. [Rapport 2012 sur les OMD]
[iii]Le nombre de citadins vivant dans des bidonvilles dans le monde en développement est passé de 39 pour cent en 2000 à 33 pour cent en 2012. Plus de 200 millions ont eu accès à de meilleures sources d’approvisionnement en eau, ou à des installations sanitaires améliorées, ou encore à des logements durables ou moins peuplés. Cette réalisation va au-delà de la cible relative à l’amélioration significative de la vie d’au moins 100 millions d’habitants de bidonvilles, et ce, bien avant l’échéance de 2020. [Rapport 2012 sur les OMD]
[iv]Le taux d’inscription dans les écoles primaires dans les régions en développement a atteint 90 pour cent en 2010, alors qu’il était de 82 pour cent en 1999. [Rapport 2012 sur les OMD]
[v]Le rapport entre le taux d’inscription des filles et le taux d’inscription des garçons est passé de 91 en 1999 à 97 en 2010 dans toutes les régions en développement. L’indice de parité entre les sexes de 97 se situe à plus ou moins 3 points du taux de 100 pour cent, qui est la mesure de parité acceptée. [Rapport 2012 sur les OMD]
[vi]Malgré la croissance de la population, le nombre de décès d’enfants de moins de cinq ans dans le monde est passé de 12,4 millions en 1990 à 6,9 millions en 2011, ce qui signifie qu’il y a environ 14 000 décès d’enfants en moins tous les jours. [Rapport 2012 sur les OMD, Addendum à l’objectif 4]
[vii]À la fin de 2011, 8 millions de personnes étaient soignées contre le VIH/sida avec une thérapie antirétrovirale dans les régions en développement. Ce chiffre représente une augmentation de 60 pour cent par rapport au mois de décembre 2009. Dans le monde, les décès dus à la tuberculose ont diminué depuis 2002, et les prévisions actuelles indiquent qu’en 2015 le taux de décès lié à la maladie aura baissé de moitié. Les décès dus au paludisme ont baissé de 17 pour cent dans le monde depuis 2000. [Rapport 2012 sur les OMD et Rapport 2012 sur la Journée mondiale du sida]
[viii]Les pays qui investissent dans la promotion de la condition sociale et économique des femmes ont en général des taux de pauvreté plus bas. Par exemple, une année d’éducation secondaire supplémentaire pour les filles peut faire augmenter leurs revenus futurs de 10 à 20 pour cent. Éduquer les femmes a également un impact positif sur leur santé : les femmes bénéficiant d’une éducation formelle sont plus susceptibles de chercher à obtenir des soins médicaux pendant leur grossesse, de s’assurer que leurs enfants soient immunisés, de mieux s’informer sur les besoins nutritionnels, et d’adopter de meilleures pratiques sanitaires. [Banque mondiale]

Error:

Publication