« Aucune fille- aucune personne ne devrait payer de sa vie pour ses droits », a dit Michelle Bachelet aux élèves d’une école publique

Date: 19 Oct 2012

Les élèves de l'école « NEST + m » posent pour une photo avec la directrice exécutive d'ONU Femmes Michelle Bachelet à l'occasion de la commémoration de la Journée des Nations Unies et du programme UN4U à Manahttan, New York, le 19 Octobre 2012.Source: ONU Femmes / Jennifer S. Altman

19 octobre 2012 — Au cours de la visite de la Directrice exécutive d'ONU Femmes Michelle Bachelet à l'école public NEST+m à New York aujourd'hui, 100 étudiants ont brandi des banderoles portant la phrase « Je suis Malala », adressant un puissant message d'appui à la jeune militante pakistanaise sur laquelle on a tiré la semaine dernière.

La visite de Mme Bachelet fait partie du programme de sensibilisation annuel intitulé Les Nations Unies travaillent pour vous. Celui vise à établir un dialogue avec les jeunes sur les travaux des Nations Unies, à les impliquer et à les inciter à s'intéresser aux questions mondiales.

Mme Bachelet a indiqué aux étudiants que Malala représente symboliquement toutes les filles à travers le monde qui sont privées de leurs droits à l'éducation. Elle a demandé instamment aux étudiants de se joindre au mouvement mondial et de défendre les droits des femmes et des filles. « Aucune fille - ni personne - ne devrait avoir à payer de sa vie le respect de ses droits » a-t-elle souligné.

Pour accéder au discours de Madame Bachelet, veuillez cliquer ici