Déclaration du Porte-parole du Secrétaire général concernant la mort de l’étudiante de Delhi

Date : 29 December 2012

New York, le 29 décembre 2012

Le Secrétaire général exprime sa profonde tristesse à l'occasion du décès de l'étudiante gée de 23 ans victime d'un viol collectif perpétré par six hommes dans un bus qui circulait dans New Delhi le 16 décembre dernier. Il présente ses plus sincères condoléances à ses parents, à sa famille et à ses amis, et il condamne avec véhémence ce crime abominable. La violence à l'égard des femmes ne doit jamais être acceptée, elle ne doit jamais être excusée, elle ne doit jamais être tolérée. Chaque femme, chaque fille a droit au respect, à l'estime et à la protection.

Le Secrétaire général salue les efforts du Gouvernement indien pour prendre des mesures urgentes et l'invite à adopter des mesures et des réformes supplémentaires afin de prévenir ces crimes et de traduire leurs auteurs en justice. En outre, il encourage le Gouvernement indien à renforcer les services essentiels aux victimes de viols. ONU Femmes et d'autres entités des Nations Unies sont prêtes à appuyer ces efforts de réforme grce à leur expertise technique et à d'autres formes de soutien au besoin.

Puisé du site www.un.org pour reproduction et traduction. Voir la version originale de la déclaration en anglais »