Visite de Michelle Bachelet en Argentine

Date : 26 April 2012

Lors de sa première journée de mission en Argentine, le 25 avril, la Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet, s'est entretenue avec la présidente Cristina Fernandez de Kirchner et le ministre des Affaires étrangères, Hector Timerman à Casa Rosada, le siège la présidence.

Au cours de cette rencontre, ils ont évoqué le travail réalisé par ONU Femmes en Argentine, plus particulièrement pour mettre un terme aux violences faites aux femmes et pour accroître la participation des femmes aux processus de paix.
Madame Bachelet a également pris part à la conférence internationale « Promouvoir le genre pour la paix : réflexions tirées de l'expérience de l'Amérique Latine » qui s'est déroulée sous l'égide de du réseau de Sécurité et défense d'Amérique Latine et du ministère de la Défense d'Argentine. Elle est intervenue sur les progrès récemment réalisés et sur les défis à surmonter en matière de genre, de paix et de sécurité.

« Les missions de maintien de la paix opèrent d'une toute autre manière », a-t-elle déclaré. « Les patrouilles de police se sont alliées aux mouvements de femmes, ce qui permet, selon le rapport d'ONU Femmes du Darfour, de contribuer à la réduction des attaques perpétrées à l'encontre des femmes. »

La Directrice exécutive d'ONU Femmes a ajouté que la présence de femmes au sein des patrouilles protégeant les civils dans les pays en conflits « permet une meilleure interaction avec les femmes dans les communautés, et contribue à obtenir des informations non seulement sur leurs besoins, mais aussi sur la façon dont elles perçoivent les menaces en matière de sécurité sur le territoire ».

Dans le cadre de cette conférence, le ministre de la Défense Arturo Puricelli, ainsi que la ministre du Développement social, Alicia Kirchner, ont signé une Lettre d'intention en vue de renforcer la collaboration du gouvernement avec ONU Femmes. Cette Lettre réaffirme l'intention de coopérer en faveur de l'intégration de la perspective de genre dans l'éducation, dans la formation des troupes et dans la promotion de la coopération sud-sud dans le domaine des femmes, de la paix et de la sécurité.

Au cours de cette visite, Madame Bachelet s'est entretenue avec les plus hautes autorités de la Cour suprême d'Argentine, pour renforcer l'engagement du système judiciaire à continuer à œuvrer en faveur de la justice pour les femmes. Elle s'est vue précédemment décerner le prix « Juana Azurduy Generala » pour son travail dans le domaine de la défense des droits des femmes.