ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

La Directrice exécutive d’ONU Femmes Michelle Bachelet exprime sa profonde préoccupation face à la montée de la violence à l’égard des femmes en Égypte

Date: 31 January 2013

Déclaration de la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Michelle Bachelet

Pendant les journées qui ont suivi le deuxième anniversaire de la révolution en Égypte, je note avec une vive préoccupation l’escalade de violence et les rapports alarmants faisant état d’une montée de la violence à l’égard des femmes dans les lieux publics de ce pays.

Il y a deux ans, les Égyptiens et les Égyptiennes ont, sous les yeux du monde, réclamé le changement et l’exercice de leurs droits politiques et de leurs droits civiques d’expression et de rassemblement public. En tant que membres dynamiques de la société civile, les femmes continuent de revendiquer leurs droits, une participation égale à la prise de décision et le respect des principes de la révolution au niveau du leadership le plus élevé de l’Égypte.

ONU Femmes est profondément troublée par la gravité des attaques commises récemment contre les femmes, y compris les informations faisant état d’agressions sexuelles. Beaucoup d’entre elles se sont produites sur la place Tahrir, à l’endroit même où les femmes s’étaient rassemblées pour contribuer à l’édification d’un avenir meilleur pour leur pays.

ONU Femmes demande au Gouvernement et au peuple égyptiens de s’opposer fermement à toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles et de promouvoir les droits fondamentaux pour tous, y compris les droits des femmes de vivre à l’abri de la violence et de la discrimination et de participer pleinement à la vie sociale, économique et politique du pays. Cela nécessitera un engagement, au niveau le plus élevé du leadership de l’Égypte, de mettre en place la législation et les mécanismes qui assureront la protection des femmes et leur capacité à exercer pleinement leurs droits.

Mme #Bachelet: Profonde préoccupation face à la montée de la #violence à l’égard des #femmes en #Égypteowl.li/hoNCA

— ONU Femmes (@ONUFemmes) February 4, 2013