Les jeunes hommes aident à lutter contre les mariages précoces dans les communautés minoritaires du Kosovo

Date : vendredi 27 juillet 2018

Male volunteers are trained to prevent early marriages in their communities. Photo: Adelina Qorraj

Qerim Emini, un homme de 25 ans de la communauté ashkali de Lipljan, au Kosovo, a entendu de nombreuses histoires de jeunes filles qui se marient dans sa ville. Comme c’était considéré comme la norme, il n'y prêtait pas attention. Généralement, après quelques mois de mariage, les potins des adolescentes mariées se transformaient en murmures des récits de coups récemment reçus. « En grandissant, à chaque année scolaire, j'ai commencé à remarquer de moins en moins de filles présentes en cours. »

Il est récemment devenu bénévole pour une campagne de porte à porte visant à prévenir les mariages précoces dans les communautés minoritaires du Kosovo. « J'ai grandi dans ce quartier, alors je savais que je pouvais me rendre utile. Il est plus facile pour moi de trouver un terrain d’entente avec les communautés minoritaires qui vivent ici car je suis l’un d’entre eux - je ne suis pas un étranger qui entre chez eux. C'est pour cette raison que je me suis lancé dans ce travail, comme moyen de créer plus de liens avec les gens. »

Lire l’article complet en anglais>