Des élections organisées dans l’État indien d’Odisha propulsent les femmes à des postes de leadership

Date : 27 July 2012

Si les femmes sont faiblement représentées aux postes de leadership en Asie du Sud, l'Inde par contre continue de montrer la voie par le biais de ses « Panchayat » ou conseils locaux.

En effet, Depuis que la Constitution impose des quotas de sièges réservés aux femmes, plus d'un million d'entre elles ont été élues à des fonctions politiques. Elles occupent aujourd'hui plus de 42 pour cent des sièges au sein des organes locaux, en tant que membres de circonscriptions et responsables de villages (Sarpanches).

Cela leur a permis d'être étroitement impliquées sur des questions diverses, telles que la construction des routes, le règlement des conflits ou les programmes de protection sociale. Pourtant, malgré ces quotas, l'accès des femmes aux fonctions politiques est toujours difficile. La bataille contre les mentalités traditionnelles doit être gagnée de haute lutte.

Cliquez ici pour consulter notre site Internet régional et apprennez davantage sur les femmes de l'État indien d'Odisha, et sur le programme appuyé par ONU Femmes, qui les a aidées à se mobiliser, se former et gagner des sièges réservés et non-réservés : http://www.unwomensouthasia.org/2012/more-women-emerge-as-leaders-and-voters-during-the-odisha-panchayat-elections/