ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

ONU Femmes lance un appel mondial pour un plan de transformation et faire de l’égalité des sexes une réalité

Error:

For immediate release
Date: 26 June 2013

Communiqué de presse :

 

Prise de position appelle à que la liberté de la violence, l’égalité en matière de capacités et de ressources, et la voix des femmes soient les pierres angulaires d’un objectif autonome sur l’égalité entre les sexes

 

(New York, le 26 juin) Attirant l’attention générale sur les facteurs récurrents qui entravent la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes dans le monde, ONU Femmes a lancé un appel afin de stimuler le programme sur l’égalité des sexes et d’assurer une action concrète qui permettra à toutes les femmes et filles de devenir des citoyennes à part entière dans le monde. Dans un document de synthèse publié aujourd’hui, ONU Femmes fournit des orientations claires sur les politiques qui doivent être adoptées pour amener une transformation concrète et durable garantissant les droits des femmes et des filles à l’échelle mondiale.

A Transformative Stand-Alone Goal on Achieving Gender Equality, Women's Rights and Women's Empowerment: Imperatives and Key Components

L’appel visant à élaborer un cadre de transformations destiné à la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes  a été lancé au cours d’une conversation mondiale sur le legs des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et les mesures à prendre une fois que la présente échéance pour l’atteinte des objectifs aura expiré – huit objectifs convenus sur le plan international jusqu’en 2015, qui servent depuis l’an 2000 de feuille de route pour réduire la pauvreté. Des processus intergouvernementaux et dirigés par l’ONU sont actuellement en cours d’élaboration afin d’informer et de concevoir un programme de développement pour l’après-2015 et d’arrêter une liste des objectifs de Développement durables (ODD).

Avec les OMD qui doivent arriver à leur terme en 2015, des études montrent que les objectifs ont stimulé des progrès importants, mais donné des résultats inégaux, y compris une absence de progrès continus en ce qui concerne la réduction de la mortalité maternelle. Environ 800 femmes meurent chaque jour suite à des complications liées à la grossesse ou pendant la naissance. D’autres lacunes comprennent : les disparités de rémunération entre les sexes, les femmes étant payées 10 à 30 pour cent de moins que les hommes ; une faible représentation féminine au sein des parlements, une femme sur cinq seulement occupant un siège de député ; l’emploi vulnérable, avec près de deux tiers des femmes encroûtées dans des emplois informels et précaires en 2011 , en grande partie en dehors de la protection de la loi ; et la violence à l’égard les femmes et les filles, avec près de 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie.

Le document de synthèse d’ONU Femmes indique que le programme pour l’après-2015 doit faire fond sur les réalisations des OMD tout en évitant leurs lacunes. Il souligne que la réalisation des droits des femmes nécessite que l’on s’attaque aux causes structurelles des inégalités entre les sexes, telles que la pandémie de violence contre les femmes, les soins non payés qu’elles dispensent, l’accès limité aux biens et propriétés, et la participation inégale aux prises de décision privées et publiques.

« La dynamique s’accélère en faveur de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Ces dernières semaines nous avons intensifié le soutien pour un objectif sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans l’agenda de l’après-2015 », a déclaré Lakshmi Puri, Chef par intérim d’ONU Femmes et Sous-secrétaire générale. « ONU Femmes présente ce document comme une contribution  à cette discussion, à la fois une synthèse et un point de départ pour une mobilisation nécessaire afin de façonner une nouvelle génération des objectifs du développement. Au cœur de cette approche se trouve le besoin de s’attaquer aux causes structurelles de la discrimination liée au genre et la violence contre les femmes qui continue d’entraver les progrès pour les femmes et les filles dans le monde entier. C’est pourquoi nous appelons à un objectif distinct et global, ainsi que l’intégration de l’égalité des sexes dans tous les domaines de ce nouveau cadre de travail », a-t-elle ajouté.

ONU Femmes propose un objectif distinct relatif à l’égalité des sexes ancré dans les droits de l’homme par le biais d’une approche intégrée qui aborde trois domaines cibles cruciaux :

  • Une vie à l’abri de la violence pour les femmes et les filles. Des actions concrètes pour éliminer la peur débilitante et l’expérience de la violence.
  • L’égalité des sexes en ce qui concerne la répartition des capacités – le savoir, la bonne santé, la santé sexuelle et reproductive et les droits reproductifs des femmes et des adolescentes ; et l’égalité des sexes en matière d’accès aux ressources et aux chances, y compris les terres, un travail décent et un salaire égal pour assurer la sécurité économique et sociale des femmes.
  • L’égalité des sexes en ce qui concerne le pouvoir de décision dans les institutions publiques et privées, les parlements nationaux et les conseils locaux, les médias et la société civile, dans la gestion et la gouvernance des entreprises, et dans les familles et les communautés.

Parallèlement à l’objectif distinct, ONU Femmes appelle également à une intégration efficace des questions sexospécifiques dans tous les autres domaines prioritaires du programme de développement pour l’après-2015.

Un aspect clef des OMD a été l’inclusion de cibles et d’indicateurs pour surveiller les performances. Se faisant l’écho du vaste consensus selon lequel cet aspect doit être maintenu et renforcé dans le nouveau cadre, ONU Femmes propose que des indicateurs soient attribués à chaque cible pour en contrôler et évaluer les changements. Ils sont fondés sur des normes convenues au niveau international et ont été choisis sur la base de leur pertinence, de leur solidité méthodologique et de leur mesurabilité.

Pour obtenir des retours d’informations, ONU Femmes organisera un forum de discussion en ligne afin de recueillir les réflexions du public sur l’objectif distinct relatif au genre et au cadre de transformation présenté dans le document.

Contacts médias :

Oisika Chakrabarti, +1 646.781.4522 ; oisika.chakrabarti[at]unwomen.org

Liens connexes :