ONU Femmes - Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

ONU Femmes salue le Prix Nobel de la paix pour des femmes dirigeantes

Error:

Date: 07 October 2011

Communiqué de Presse d'ONU Femmes
Pour divulgation immédiate

La Directrice exécutive d'ONU Femmes, Michelle Bachelet a salué aujourd'hui la décision de décerner le prix Nobel de la paix à trois femmes d'exception dirigeantes pour la paix: la présidente du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, sa compatriote Leymah Gbowee etTawakkul Karman du Yemen. Elle a prononcé ce discours au début de sa visite dans trois pays nordiques au cours de laquelle elle se rendra à Oslo, en Norvège.

« Nous sommes absolument ravies de cette nouvelle et félicitons du fond du cœur et très chaleureusement ces trois femmes extraordinaires qui ont surmonté de grands obstacles dans leur quête pour la paix et la démocratie, a déclaré Madame Bachelet. « Partout dans le monde, des femmes réclament leur droit à une participation égale dans la consolidation de la paix, la démocratie et le développement de leurs nations. Cette année, le prix Nobel de la paix adresse un message au monde : le 21ème siècle est le moment pour la pleine participation des femmes à tous les niveaux de la société. »

ONU Femmes a été créée l'année dernière en qualité de champion pour les femmes à travers le monde, et promeut une participation et un leadership accrus pour les femmes et un engagement égal dans les processus de négociations de paix, de sécurité, de démocratisation et de reconstruction. Depuis l'année 1992, moins de 10 pour cent des négociateurs pour la paix sont des femmes. Généralement, moins de 6 pour cent des budgets de reconstruction sont alloués pour subvenir spécifiquement aux besoins des femmes et des filles. Les efforts pour engager les femmes dans les processus de paix et le maintien de la paix ont connu une forte avancée grce à l'adoption de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l'ONU sur les femmes, la paix et la sécurité en 2000. En 2002, l'organisation qui a précédé à ONU Femmes a publié un rapport phare intitulé « Le progrès des femmes dans le monde : femmes, la guerre et la paix », écrit par Ellen Johnson Sirleaf et l'ancienne Ministre de la défense finlandaise Elisabeth Rehn. Ce rapport présente une étude approfondie de l'impact spécifique des guerres sur les femmes qui a contribué à façonner la communauté internationale.

« Le prix Nobel de cette année constitue une reconnaissance importante de ce que les femmes réclament depuis des années : un engagement égal pour les femmes dans les décisions de paix, de sécurité et de démocratie. L'engagement des femmes est crucial pour atteindre une paix durable et stable, et pourtant, trop souvent, elles sont exclues des tables de négociation. ONU Femmes défend la cause des femmes du monde entier qui réclament que leur voix soit entendue et l'accès à une participation égale dans la prise de décision » a déclaré Madame Bachelet.