Dans les communautés pastorales du Kenya, les femmes souffrent de la sécheresse

Date : mardi 18 juillet 2017

In Turkana county, Kenya, women have to walk long distances in search of water. Photo: UN Women/Kennedy Okoth
Photo: ONU Femmes/Kennedy Okoth

Le comté de Turkana est l’une des régions les plus arides du Kenya, et les femmes portent le fardeau de l’impact de la sécheresse continue. Non seulement elles ont la responsabilité de fournir de la nourriture à leurs familles, mais elles contribuent également aux revenus du foyer grâce à la collecte et à la vente de bois de chauffage ou de gravier destiné à la construction dans les villes voisines.

 

ONU Femmes travaille avec l’Autorité nationale de gestion de la sécheresse au Kenya pour veiller à ce que toutes les interventions visant à lutter contre la sécheresse prennent en compte les vulnérabilités uniques des femmes et des enfants.

Lire l’article complet en anglais»