Message adressé par la Directrice exécutive d’ONU Femmes Michelle Bachelet aux femmes du Sud-Soudan à l’occasion de l’indépendance du pays

Date: 29 Jul 2011

La Directrice exécutive d'ONU Femmes Michelle Bachelet salue l'addition du Sud-Soudan en tant que 193ème Etat membre des Nations Unies. Les femmes du Sud-Soudan ont joué un rôle crucial dans cette indépendance en jouant un rôle de premier plan dans la longue lutte pour l'autodétermination des femmes, en s'inscrivant et en votant massivement au référendum pacifique de janvier et en influençant le processus de transition vers l'indépendance.

ONU Femmes a appuyé l'engagement des femmes du Sud-Soudan dans ce processus politique et encouragé les hommes, la société civile et les hommes politiques du Sud-Soudan à aider les femmes à voter et à présenter leurs candidatures aux élections de 2010. Les résultats sont encourageants, le Parlement du Sud-Soudan comptant 33% de femmes élues parmi ses membres. Au moment où le pays entame son processus d'édification de l'Etat, les femmes du Sud-Soudan doivent continuer de participer à tous les aspects de la réforme constitutionnelle, juridique et politique. Cette transition démocratique représente une opportunité nouvelle et sans précédent de renforcer le leadership, l'autonomisation et les droits de la femme - ainsi le Sud-Soudan pourrait servir d'exemple pour les autres pays connaissant une transition.

Les femmes et les filles joueront sans aucun doute un rôle essentiel dans le développement durable du Sud-Soudan, et il est primordial qu'elles bénéficient à titre égale des opportunités économiques, politiques, scolaire et aux services publics. Le système des Nations Unies et les autres partenaires internationaux doivent aider pleinement les femmes du Sud-Soudan à être des partenaires égales afin de leur permettre d'édifier leur nation et d'assurer que le nouvel Etat apporte des avantages politiques, économiques et sociaux équitables à tous ses citoyens, qu'ils soient hommes ou femmes.